Covid-19 | La revue de presse économique et financière

Le coronavirus n’est pas soluble dans l’été

Le spectre d’un coronavirus toujours présent entre en contradiction avec les scénarios macroéconomiques les plus consensuels, ce qui a provoqué hier un retour d’aversion au risque sur les marchés actions. A Paris, on a plus baissé qu’ailleurs parce que les stars du luxe seraient pénalisées par le maintien d’un tourisme mondial durablement anémié. La fin de semaine est marquée par un regain de nervosité, source de volatilité.

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
64
Shares
Publications similaires