Cryptomonnaies : Dogecoin | FiBee : La revue de presse économique et financière

Le Dogecoin débarque sur Coinbase Pro – Son cours prend +21%

Téléchargez FiBee App

Une reconnaissance pour Dogecoin ? L’altcoin canin est maintenant disponible sur la plateforme de trading Coinbase Pro.

Comme l’explique Coinbase Pro, les utilisateurs peuvent dès maintenant déposer leur Dogecoin (DOGE) sur leur compte. Les échanges seront quant à eux débloqués demain, si les conditions de liquidité fixées par Coinbase sont remplies. Ce sont cinq paires de trading qui seront initialement proposées aux utilisateurs : DOGE/USD, DOGE/BTC, DOGE/EUR, DOGE/GBP, and DOGE/USDT.

Coinbase Pro fait allusion au statut de Dogecoin, expliquant qu’il s’agit à l’origine d’un meme, et comparant l’altcoin à Bitcoin :

« À l’inverse de Bitcoin, qui a été créé pour être rare, le Dogecoin est intentionnellement abondant — 10 000 pièces sont minées chaque minute, et il n’existe pas d’approvisionnement maximal. »

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Dernières actualités économiques et financières
Trading | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Marchés financiers : analyses et perspectives pour la fin de l’année

Thanksgiving a marqué le début de la période des fêtes de fin d’année mais certains mouvements constatés sur les marchés financiers donnent l’impression que les investisseurs pensent déjà à l’année prochaine. Les interrogations sur la nature de l’inflation et l’attitude qu’adoptera la Réserve fédérale américaine (Fed) en 2022 restent primordiales et expliquent la volatilité importante des obligations gouvernementales. La situation sanitaire apparaît une fois de plus (la cinquième !) comme le trouble-fête en Europe. Des tensions géopolitiques, plus ou moins graves, ressurgissent. Le scénario économique reste malgré tout favorable.