Marchés émergents | Les actualités économiques et financières

Le mois de mai a encore été volatil pour le crédit des marchés émergents

La classe d’actifs est affectée par le ralentissement en Chine et par la guerre en Europe de l’Est. Le principal moteur de performance du mois a été la volatilité du marché des taux et les importantes sorties de capitaux du crédit EM. En effet, le début du mois a été marqué par la flambée des taux d’intérêt américains avec une hausse de 50 bps du taux directeur de la Fed impactant et détériorant directement les fondamentaux des marchés émergents.

Prec.
La valorisation des smalls caps aux Etats-Unis au plus bas niveau historique
Suiv.
Les ménages broient du noir, les entreprises devraient suivre sous peu