Le secteur immobilier réclame un “électrochoc” à Macron pour éviter “une bombe économique”

Bâtiment | Les actualités économiques et financières

Dans une lettre ouverte, six fédérations du secteur appellent à une réaction urgente de l’exécutif pour éviter une crise durable du logement.

Les principales fédérations patronales de la construction et de l’immobilier réclament à Emmanuel Macron, dans une lettre ouverte publiée lundi par Le Parisien, un “électrochoc” pour relancer la production de logements neufs.

“Quand l’État prendra-t-il la véritable mesure du risque de bombe économique, sociale et sociétale que représente la crise du ‘pouvoir d’habiter’ à laquelle font face nos concitoyens?”, demandent les présidents de six fédérations (FFB, Pôle Habitat, Fnaim, FPI, Unis, Procivis).

Prev
Un cycle de désinflation bien engagé ?
Next
L’Espresso des marchés du 16 mai 2023
+ Pour aller plus loin