Chine | La revue de presse économique et financière

Le tour de vis réglementaire de la Chine : notre point de vue

Agence SAND

Le gouvernement chinois a récemment adopté de nouvelles règles applicables à différents secteurs qui ont inquiété les investisseurs. Notre équipe Emerging Markets Equity poursuit ici certaines de ses observations initiales à ce sujet et observe que ces politiques n’ont pas un effet uniforme sur les entreprises.

La Chine est au cœur d’un cycle de durcissement réglementaire qui vise à lutter contre les situations de monopole, à renforcer la sécurité des données et à réguler certains secteurs en particulier. Cette démarche a accru la volatilité du marché et les inquiétudes des investisseurs quant aux risques liés à la politique en Chine. Il est essentiel d’évaluer l’alignement des entreprises sur les objectifs stratégiques de la Chine à long terme à l’heure où la Chine s’efforce, finalement, de trouver en équilibre entre croissance durable, égalité sociale et sécurité.

Les modifications réglementaires entraînent des conséquences pour la plupart des secteurs, mais les politiques n’ont pas un effet uniforme sur toutes les entreprises au sein d’un même secteur.

Nous avons évalué l’impact des modifications réglementaires sur la capacité bénéficiaire à long terme et révisé notre évaluation de la valeur intrinsèque des titres que nous détenons en portefeuille.

Les cycles réglementaires ne sont pas exceptionnels en Chine. Il faut les considérer comme un risque constant propre à tout investissement dans le pays, qu’il faut suivre de près et intégrer à l’analyse des entreprises et à la gestion de portefeuille. Notre objectif est d’apporter une valeur ajoutée aux investisseurs en comprenant quels modèles d’affaires sont les mieux alignés, les plus résilients ou au contraire vulnérables face aux modifications réglementaires conçues pour assurer une prospérité commune, renforcer la concurrence, garantir la sécurité nationale et réduire les inégalités, et de comprendre quel peut en être l’impact sur les valorisations.

Objectif à long terme de la politique : trouver un équilibre entre croissance durable, égalité sociale et sécurité

  • Comme nous l’avons souligné dans notre article publié au mois d’août concernant l’intensification de la surveillance réglementaire en Chine, ce pays se trouve au cœur d’un cycle de durcissement réglementaire qui vise à lutter contre les situations de monopole, à renforcer la sécurité des données et à réguler certains secteurs en particulier. Cette démarche a accru la volatilité du marché et les inquiétudes des investisseurs quant aux risques liés à la politique en Chine.
  • Le resserrement réglementaire répond à plusieurs priorités stratégiques du gouvernement : prospérité commune / réduction des inégalités, sécurité nationale, expansion ordonnée du capital, durabilité/stabilité (par ex. objectifs financiers, environnementaux).
  • L’objectif de « prospérité commune» / réduction des inégalités a des conséquences pour l’éducation, les soins de santé, l’immobilier, les assurances et pensions ainsi que l’équité de traitement et la protection sociale. Les changements réglementaires dans ces domaines ont des conséquences dans différents secteurs, notamment l’internet, l’éducation, la finance et l’immobilier.
  • Le pilier de « sécurité nationale» guide les politiques portant sur la technologie (autonomie dans des domaines technologiques stratégiques et sécurité des infrastructures technologiques), la sécurité des données, la démographie (augmentation du taux de natalité pour équilibrer le profil démographique du pays), la culture (culture et valeurs chinoises, stabilité sociale, protection des mineurs) et l’intégrité géographique / la souveraineté (Hong Kong, Taïwan, Xinjiang).
  • L’expansion ordonnée du capital est considérée comme essentielle pour assurer une croissance durable (faire en sorte que la concurrence équitable ne repose pas sur la disponibilité du capital, restreindre les monopoles, contrôler l’influence sur les particuliers, éviter l’expansion sans limite des entreprises).
  • La durabilité et la stabilité sont recherchées par une réglementation applicable aux activités de fintech. L’objectif est de réguler les services financiers pour garantir la stabilité financière et de faire avancer le programme de décarbonation du pays en soutenant les domaines qui contribuent à la décarbonation et en resserrant les règles imposées aux secteurs à fortes émissions de carbone.
  • Les efforts de l’autorité de tutelle des marchés de valeurs mobilières en vue de soulager les inquiétudes du marché montrent que les mesures prises récemment à l’encontre du secteur du tutorat extra-scolaire étaient ciblées et destinées à avoir une portée limitée. Alors que l’innovation s’affirme comme un comme moteur de croissance de la productivité et du produit intérieur brut, nous ne pensons pas que les efforts réglementaires de l’État chinois visent à contraindre la croissance du secteur digital dans son ensemble.
  • Les tableaux ci-dessous fournissent des informations plus détaillées concernant les mesures de resserrement réglementaire de la Chine.

Perspectives

Il est essentiel d’évaluer l’alignement des entreprises sur les objectifs stratégiques de la Chine à long terme à l’heure où la Chine s’efforce, finalement, de trouver en équilibre entre croissance durable, égalité sociale et sécurité. Les modifications réglementaires récentes ont été annoncées alors que la Chine subissait un ralentissement de son économie et une recrudescence des cas de COVID-19, ce qui a pesé encore plus sur la performance des actions.

Selon nous, l’État chinois reste engagé en faveur de l’innovation malgré la vague réglementaire. Les récents efforts de l’autorité de tutelle des marchés de valeurs mobilières en vue de soulager les inquiétudes du marché en sont la preuve, et le point essentiel à retenir est que les actions dernièrement entreprises étaient ciblées et se voulaient limitées dans leur portée.

Comme par le passé, nous pouvons nous attendre à d’autres cycles d’intervention de l’État à l’avenir en vue de maintenir une égalité des chances sur tous les segments de la société. Si la volatilité à court terme est pénible pour les investisseurs, ces cycles n’ont pas jusque-là constitué une entrave démesurée à la croissance structurelle à long terme du digital ou de l’économie au sens large.

Il faut considérer le contrôle politique et réglementaire comme un risque constant associé à tout investissement en Chine, qu’il faut suivre de près et intégrer à l’analyse des entreprises et à la gestion de portefeuille. Il est important de noter que les politiques n’ont pas un effet uniforme sur les entreprises. Notre objectif est d’apporter une valeur ajoutée aux investisseurs en comprenant quels modèles d’affaires sont les mieux alignés, les plus résilients au contraire vulnérables face aux modifications réglementaires conçues pour assurer une prospérité commune, renforcer la concurrence, garantir la sécurité nationale et réduire les inégalités, et de comprendre quel peut en être l’impact sur les valorisations.

Nous continuons de privilégier une sélection bottom-up des actions pour nous assurer de détenir des sociétés à même de soutenir leur capacité bénéficiaire au travers des cycles réglementaires.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les cours des actions peuvent fluctuer, parfois de manière rapide et brutale, en raison de facteurs propres à des sociétés, industries ou secteurs spécifiques ou du marché dans son ensemble. L’investissement dans des titres étrangers comporte des risques particuliers, liés notamment à l’évolution politique et économique, aux pratiques commerciales, à la disponibilité de l’information, aux marchés limités, ainsi qu’aux fluctuations des taux de change et aux politiques dans ce domaine. Les investissements sur les marchés émergents présentent des risques accrus liés aux mêmes facteurs. Une stratégie exposée en particulier à certains pays, régions, industries, secteurs ou types de placements peut être sujette à un risque d’événements défavorables plus élevé qu’une stratégie investissant de façon plus diversifiée. La Chine peut être soumise à une instabilité économique, politiques et sociale très forte. Investir dans des titres d’émetteurs chinois implique des risques spécifiques à la Chine, y compris certains risques juridiques, réglementaires, politiques et économiques.

Rien ne garantit que les estimations ou prévisions se réalisent.

Mentions légales importantes

Ces documents sont fournis uniquement dans l’intérêt général et ne sauraient constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal. Ce support ne saurait être reproduit, distribué ou publié sans l’autorisation écrite préalable de Franklin Templeton.

Les opinions exprimées dans ce document sont celles des gérants et les commentaires, analyses et opinions sont valables à la date de la publication et peuvent être modifiés sans préavis. Les hypothèses sous-jacentes et ces opinions sont susceptibles d’être modifiées en fonction des conditions du marché et autres et peuvent s’écarter de celles des autres gérants de portefeuille ou de la société dans son ensemble. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas une analyse complète de chaque évènement important survenant dans un pays, une région ou un marché. Il n’existe aucune garantie que toute prédiction, projection ou prévision concernant l’économie, les marchés boursiers, les marchés obligataires ou les tendances économiques des marchés se réalise. La valeur des investissements et le revenu qui en découle sont susceptibles de varier à la hausse comme à la baisse et les investisseurs ne sont pas assurés de recouvrer l’intégralité des sommes placées. Les performances passées ne constituent pas nécessairement un indicateur ni une garantie des performances futures. Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi.

Les recherches et analyses fournies dans le présent document sont mises à disposition par Franklin Templeton à ses propres fins et peuvent servir de base à des actions dans cette perspective et, à ce titre, sont diffusées incidemment. Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton (« FT ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données.  Bien que les informations aient été obtenues à partir de sources que Franklin Templeton juge fiables, il n’est pas possible de garantir leur exactitude et ces informations peuvent être incomplètes ou condensées et sont susceptibles d’être modifiées à tout moment sans préavis. L’évocation de titres individuels ne doit pas constituer ni être interprétée comme une recommandation d’acheter, de conserver ou de vendre des titres, et les informations fournies relativement à ces titres individuels (le cas échéant) ne constituent pas une base suffisante pour prendre une décision d’investissement. FT décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur.

Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis en dehors des États-Unis par d’autres sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier ou votre interlocuteur Franklin Templeton pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

Publié aux États-Unis par Franklin Templeton Distributors, Inc., One Franklin Parkway, San Mateo, Californie 94403-1906, (800) DIAL BEN/342-5236, franklintempleton.com—Franklin Templeton Distributors, Inc. est le distributeur principal des produits déposés aux États-Unis de Franklin Templeton qui ne sont pas assurés par la FDIC, peuvent perdre de la valeur, ne bénéficient pas de garanties bancaires et ne sont disponibles que dans les pays où une offre ou sollicitation de ces produits est autorisée en vertu de la législation ou réglementation en vigueur.

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
3
Shares
Publications similaires