Le triple virage de l’Allemagne : un changement majeur pour l’Europe

Le conflit en Ukraine a provoqué un triple virage de l’Allemagne : militaire, énergétique et budgétaire. Ce renversement politique spectaculaire aura des implications majeures pour l’Europe. Le 24 février 2022, jour de l’entrée des troupes russes en Ukraine, marquera un changement d’époque pour l’Allemagne.

Jusqu’ici, et depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, le pays s’était ancré à un triple pivot[1] un pivot militaire faible sous ombrelle américaine, un pivot économique puissant appuyé sur son tissu d’entreprises de moyennes et grandes tailles, tourné vers l’exportation et développant des liens étroits avec l’Europe centrale en matière industrielle et avec la Russie pour l’énergie, et un pivot budgétaire prudent focalisé sur l’équilibre des finances publiques.

L’irruption soudaine de la guerre à quelques centaines de kilomètres à l’Est de ses frontières orientales a généré Outre-Rhin un triple virage spectaculaire.

Un virage militaire d’abord. Longtemps délaissée, la Bundeswehr fait l’objet régulièrement de rapports accablants quant à la très faible disponibilité de ses matériels. A titre d’exemple, un rapport de 2020 pointait que seuls huit hélicoptères d’attaque Tigre sur cinquante-trois étaient en état de voler et douze hélicoptères de transport NH90 sur quatre-vingt-dix-neuf.

Cette époque est révolue : la Bundeswehr va être renforcée et modernisée. Une enveloppe de cent milliards d’euros est prévue immédiatement et le gouvernement a pris l’engagement de consacrer désormais annuellement 2% du PIB du pays à sa défense. En outre le pays ne s’interdit plus d’exporter des armes vers des zones de conflit, revenant sur un précepte de plus de soixante-dix ans.

Un virage énergétique ensuite. Depuis la signature du projet de gazoduc NordStream 1 en 1997, mis en service en 2012, l’Allemagne n’avait eu de cesse de nouer un partenariat étroit avec la Russie pour ses approvisionnements énergé-tiques. Ce tropisme a été renforcé après l’accident de Fukushima et l’engagement d’abandonner l’énergie nucléaire, concomitant avec la signature avec la Russie du projet de nouveau gazoduc Nordstream 2, doublant potentiellement les capacités d’acheminement de gaz russe vers le pays. En 2021, le pays a importé de Russie 55% de ses besoins en gaz.

Le 24 février a été un électrochoc. Après avoir hésité, Olaf Scholz a reporté « sine die » la mise en service de NordStream 2. Il a aussi annoncé envisager le report de la fermeture de ses trois derniers réacteurs nucléaires et la construction de deux nouveaux terminaux permettant d’importer du gaz naturel liquéfié. Une mise à jour stratégique complète. Seule une vraie relance du nucléaire semble encore exclue à ce stade.

Un virage budgétaire financier enfin. L’élection, à l’automne dernier, d’une coalition permettant au très rigoureux président du FPD Christian Lindner de prendre le poste de ministre des Finances, laissait présager un retour à l’orthodoxie budgétaire la plus stricte après la parenthèse de la pandémie. Ses premières déclarations allaient effectivement en ce sens. Le 14 février, dans une interview au Handelsblatt, il déclarait encore qu’il était important de « retrouver une voie contraignante pour réduire les ratios d’endettement en Europe ».

Là aussi, un changement profond semble avoir eu lieu. Quelques jours après le début des opérations militaires russes, le chancelier allemand précisait que les dépenses additionnelles liées à la sécurité et à l’approvisionnement énergétique pouvaient être mises à part des engagements budgétaires. Et le 1er mars, Vladis Dombrovskis, commissaire européen en charge du budget, laissait entendre que la suspension jusqu’en décembre 2022 des règles européennes, tant sur les déficits que sur les dettes, pourrait être prolongée d’un an. Même sur l’inflation, abhorrée de tous, Christian Lindner reconnaissait au Bundestag le 28 février : « c’est peut-être le prix que nous devrons payer pour affronter Mr Poutine ».

Ce triple virage allemand représente une évolution majeure pour l’EuropeLe virage militaire peut permettre au Vieux Continent de se penser et d’évoluer enfin comme une puissance de plein exercice, et non plus seulement comme un ensemble économique et juridique. Le virage énergétique est susceptible de créer l’élan industriel nécessaire pour atteindre l’indépendance énergétique, indispensable pour être pleinement souverain dans un monde de tensions.

Enfin, le virage budgétaire, en se libérant du frein de la dette et en permettant tacitement à la BCE de tolérer temporairement plus d’inflation, pourrait générer un surplus d’activité qui sera bien utile pour atténuer les effets récessifs du conflit ukrainien.

Car inutile de se voiler la face : le Momentum[2] Economique européen, aujourd’hui très dynamique, à 67 pour la zone Euro selon notre indicateur MMS Montpensier, ne peut que souffrir de l’envolée des prix des matières premières et surtout des incertitudes et des craintes générées par « le retour du tragique ».

Le MMS Montpensier
de Momentum économique de la Zone Euro devrait faiblir dans les semaines à venir

Source : Montpensier Finance / Bloomberg au 7 mars 2022

C’est bien l’unité de l’Europe, autour d’une Allemagne ayant décidé d’assumer enfin pleinement son rôle de locomotive stratégique, d’une France se tournant courageusement vers les indispensables réformes économiques, qui se joue aujourd’hui.

La banque centrale européenne, dès cette semaine, aura un rôle déterminant pour le soutien de l’économie européenne et bien entendu des marchés.

Termes et définitions
1. Pivot de la Fed ( pivot ) Le pivot de la Fed est la politique monétaire de la Réserve fédérale des États-Unis (Fed).
2. Momentum. Le momentum est une mesure quantitative qui indique la vitesse et la quantité de mouvement d’un actif ou…

Rechercher un OPCVM

NomISINCatégorieYTD
Gay-Lussac Microcaps A FR0010544791 Actions Euro. Smallcaps -1.24 %
Pictet – Clean Energy (P) LU0280435388 Actions techno. 4.46 %
Auris Euro Rendement R EUR Acc LU1599120273 Obligations Europe 0.47 %
Ofi Invest ISR Valeurs Euro IC FR0007045604 Actions Zone Euro 4.85 %
Invesco Euro Equity Fund A Dist LU1240328903 Actions Zone Euro -1.85 %
ODDO BHF Metropole Euro SRI A FR0010632364 Actions Zone Euro 2.77 %
Amundi Funds Euroland Equity R Eur LU1883305846 Actions Zone Euro 3.86 %
Lazard Actions Euro IC FR0010259945 Actions Zone Euro 6.27 %
DNCA Opportunités Zone Euro C FR0012316180 Actions Zone Euro 1.15 %
Echiquier Value Euro A FR0011360700 Actions Zone Euro 0.10 %
Goldman Sachs Eurozone Equity Income R EUR Cap LU1273028123 Actions Zone Euro 3.56 %
R-co Conviction Equity Value Euro C Eur FR0010187898 Actions Zone Euro 0.02 %
Sycomore Fund Sustainable Tech RC EUR LU2181906426 Actions techno. 19.19 %
ODDO BHF Artificial Intllgnc CR-EUR LU1919842267 Actions techno. 11.41 %
CPR Invest Glbl Dsrpt Opp A EUR Acc LU1530899142 Actions techno. 12.95 %
BGF Next Generation Technology A2 EUR H LU1861216510 Actions techno. 11.18 %
EdR SICAV Tech Impact A EUR FR0013488244 Actions techno. 6.10 %
Janus Henderson Glb Tech&Inno A2 HEUR IE0002167009 Actions techno. 15.03 %
Tocqueville Global Tech ISR C FR0013529914 Actions techno. 18.12 %
Allianz Cyber Security WT H2 EUR Acc LU2357305882 Actions techno. 9.04 %
Echiquier Artificial Intelligence B EUR LU1819480192 Actions techno. 14.20 %
Mélanion BTC Equities Universe UCITS ETF EUR FR0014002IH8 Cryptos -0.47 %
TOBAM Bitcoin CO2 Offset Fund A1 FR0013293859 Cryptos 46.83 %
La Française Carbon Impct Flt Rt TC USDH FR001400D724 Obligations Europe 1.56 %
Carmignac Pf Flexible Bond A USD Acc H LU0807689749 Obligations Europe 1.01 %
Income Euro Selection P FR0010363648 Obligations Europe 1.85 %
Ostrum Euro ABS Opportunities I(C) EUR FR0010286195 Obligations Europe 1.66 %
DNCA Invest Credit Conviction N EUR LU1234712617 Obligations Europe 1.67 %
Hottinguer Oblig C FR0010269803 Obligations Europe 1.68 %
Ecofi Taux Variable C FR0011045137 Obligations Europe 1.33 %
Octo Crédit Value C FR0013192622 Obligations Europe 1.25 %
GS European ABS – I Cap EUR LU1900228542 Obligations Europe 2.13 %
AAF-Putnam US ESG Eqs REUR LU2546367892 Actions US 15.04 %
Neuberger Berman US Eq I USD Acc IE00BD34ZN73 Actions US 9.45 %
Comgest Growth America I USD Acc IE00B44DJL65 Actions US 8.54 %
Mansartis Amérique ISR G FR0014002LD1 Actions US 13.06 %
Artemis US Select I EUR Acc LU1846577754 Actions US 15.83 %
Liberté Amérique FR0007391826 Actions US 12.54 %
Amplegest Pricing Power US IC FR0011382233 Actions US 12.29 %
ODDO BHF Algo Trend US CR-EUR LU1833929729 Actions US 16.48 %
JPM US Select Equity Plus A (acc) EUR LU0281483569 Actions US 12.53 %
Claresco USA LU1379103812 Actions US 9.32 %
Pictet Digital P EUR Acc LU0340554913 Actions techno. 15.31 %
Pictet – Global Envir Opps P EUR LU0503631714 Actions Climat 6.76 %
Sofidy Sélection 1 P FR0011694256 Actions Immobilier -7.50 %
Amundi Actions Foncier P C FR0010716332 Actions Immobilier -9.34 %
SG Actions Immobilier D FR0010284539 Actions Immobilier -9.44 %
Oddo BHF Immobilier CR-EUR FR0000989915 Actions Immobilier -11.37 %
Dorval Manageurs Small Cap Euro RC FR0011645621 Actions Euro. Smallcaps -5.34 %
Quadrige Europe Midcaps C FR0013072097 Actions Euro. Smallcaps -1.85 %
Gay-Lussac Microcaps Europe P LU2022049022 Actions Euro. Smallcaps 0.11 %
Tocqueville Small Cap Euro ISR C FR0010546903 Actions Euro. Smallcaps 1.23 %
Lazard Small Caps Euro SRI I FR0000174310 Actions Euro. Smallcaps 0.02 %
Portzamparc Europe PME ISR C FR0010426072 Actions Euro. Smallcaps -0.29 %
Sextant PME A FR0010547869 Actions Euro. Smallcaps -2.49 %
BNP Paribas Actions PME ETI ISR C FR0013254380 Actions Euro. Smallcaps -3.90 %
Roche-Brune PME 2024 FR0014004CS4 Actions Euro. Smallcaps -1.77 %
LBPAM ISR Global Climate Change R FR0013343084 Actions Climat 11.06 %
MSIF Calvert Sus Dvlp Mk Eq Sl Fd A EUR LU2504490975 Actions Climat 8.18 %
Nordea 1 Global Climate & Envir BC-EUR LU0841586075 Actions Climat 6.84 %
Candriam Sus Eq Future Mob I EUR Acc LU2258563381 Actions Climat 6.16 %
Jupiter Global Eco Growth Class D EUR C LU0994733391 Actions Climat 4.92 %
UFF Impact Environnement ISR A FR0013446838 Actions Climat 7.06 %
AXA WF ACT Clean Economy A (H) EUR Acc LU1914342263 Actions Climat 6.67 %
SG Lyxor Actions Monde Enjeu Climat C FR0014000QG7 Actions Climat 6.73 %
Auris Investment Grade R Acc LU2309369606 Obligations Europe -0.07 %
H2O Europea EUR R FR0013410065 Actions Zone Euro 3.22 %
Lazard Actions Emergentes FR0010380675 Actions Émergents 2.81 %
Pictet-Emerging Markets LU0257359355 Actions Émergents 4.94 %
Amundi Actions Emergents P C FR0010188383 Actions Émergents 2.96 %
EdRF Strategic Emerging A EUR LU1103293855 Actions Émergents 2.54 %
Allianz Actions Emergentes C FR0007492749 Actions Émergents 7.35 %
LCL Actions Emergents C FR0000985061 Actions Émergents 3.17 %
Schroder ISF Em Mkts A Acc USD LU0106252389 Actions Émergents 1.23 %
AXA IM Global EM Eq QI B IE00B101K104 Actions Émergents 6.31 %
MDPS TOBAM AntiBench Emerg Mkts Eq A1 LU1067853843 Actions Émergents 3.92 %
CPR Invest Global Resources A EUR Acc LU1989769036 Actions Matières Premières -2.57 %
SG Actions Energie C C FR0000423147 Actions Matières Premières -2.49 %
Etoile Matières Premières C FR0013210887 Actions Matières Premières -2.69 %
Finaltis Funds – Gold EUR LU0323243989 Actions Matières Premières -12.57 %
Ofi Invest Precious Metals R FR0011170182 Actions Matières Premières -5.85 %
Invesco Gold & Special Mirls E EUR Acc LU0503253931 Actions Matières Premières -8.92 %
Janus Henderson Hrzn Rspnb Res A2 EUR LU1073139583 Actions Matières Premières -2.58 %
MC Prestige Or FR0010361600 Actions Matières Premières -8.70 %
Lonvia Avenir Small Cap Europe Retail LU2240057096 Actions Euro. Smallcaps 0.27 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Point marchés et allocations : “En l’espace de quelques jours, la Russie a été rayée de la carte financière”
Suiv.
Le risque géopolitique s’est dramatiquement matérialisé en février
Plus de publications