Immobilier | La revue de presse économique et financière

L’envolée des prix de l’immobilier est-elle le signe de la sortie de crise ?

La tendance observée sur le marché constitue généralement un indicateur avancé de la conjoncture. La crise de la Covid-19 présente toutefois certaines particularités. Par Gaetano Gaballo, HEC Paris Business School (*).

Aux États-Unis, l’une des conséquences les plus frappantes de la crise de Covid-19 est la hausse vertigineuse des prix de l’immobilier qui présentaient une croissance à deux chiffres fin 2020. Une tendance que l’on retrouve également, dans une moindre mesure, en France.

Les économistes débattent encore sur l’origine de ce phénomène. Bien qu’il soit encore trop tôt pour démêler les dynamiques complexes de l’économie, de nombreux observateurs voient cette hausse comme un signe optimiste, augurant le rétablissement.

Mais peut-on vraiment considérer cette flambée des prix comme annonciatrice d’une sortie de la pandémie ? A minima, les conclusions de nos recherches suggèrent un impact majeur des fluctuations des prix sur les attentes de croissance des citoyens et, par ricochet, sur le cycle économique.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
1
Shares
Publications similaires