Bitcoin | Les actualités économiques et financières

Les 7 500 Bitcoins jetés par erreur à la décharge en passe d’être retrouvés ?

Poubelle la vie – Le Britannique James Howells, tristement célèbre pour avoir en 2013, jeté par mégarde à la décharge un disque dur contenant 7500 BTC, est de retour. Et, il a un plan. Chiens robots, capital risque, intelligence artificielle… Cette fois-ci, James sent que le vent nauséabond de l’infortune pourrait enfin tourner. Et, ce ne sont pas une municipalité récalcitrante et quelques considérations d’ordre vaguement écologique qui parviendront à l’entraver sur ce qui est désormais en train de se transformer en la quête de sa vie : retrouver ses bitcoins perdus dont il sent la présence, là, quelque part à 50 cms sous ses pieds.

(Dé)charge mentale

Le nom de James Howells ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, à l’image de Satoshi Nakamoto, de la création de l’éructation HODL! ou du Bitcoin Pizza Day, son histoire est gravée dans la jeune histoire de Bitcoin. Même si l’on imagine sans peine que l’intéressé aurait préféré demeurer dans un confortable anonymat, lui qui avait pourtant perçu toute la valeur de Bitcoin avant la majorité d’entre nous.

En effet, James Howells commence à miner du Bitcoin dès 2009, soit dans les tout premiers âges de la reine des blockchains. C’est donc un contemporain de S. Nakamoto. À ce titre, il fait partie de la poignée de pionniers de l’industrie et rien que pour ça, il aurait amplement mérité une place à part au crypto-Panthéon. Malheureusement, il rentrera dans la postérité pour une toute autre raison.

Dans ces âges antiques où la chose était encore possible, James mine frénétiquement des bitcoins sur son ordinateur portable. Il accumulera ainsi 7500 bitcoins, stockés sur son disque dur interne. Une sombre histoire de petite amie mécontente du bruit et de la chaleur dégagée par l’appareil et un renversement de verre de limonade plus tard, ledit disque dur finit extrait, nettoyé et remisé dans un tiroir anonyme.

C’est là que le drame se noue. À l’occasion d’un grand ménage, notre infortuné britannique jette par mégarde le disque. Il n’a alors pas la moindre conscience que ce faisant, il scelle son destin et ruine la qualité de son sommeil pour la décennie suivante.

Quelques temps plus tard, à l’occasion d’une émission télévisée, le jeune homme prend conscience de deux choses. D’une part, que ses 7500 bitcoins valent environ 650 000$. Et que d’autre part, le magot repose désormais sous quelques tonnes d’ordures depuis un certain temps. Vous pensiez connaître le phénomène d’ascenseur émotionnel ? Ayez une pensée compatissante pour James.

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prec.
Sommes-nous à la fin d’un “supercycle” pétrolier ?
Suiv.
Carmignac Emergents : pour capter le potentiel de croissance des économies émergentes
Pour aller plus loin


1 kit Fibee
(une interview + une newsletter dédiée + diffusion de votre interview)
1 bannière
(748x90 en rotation pendant une semaine sur l'ensemble de nos supports)
10% de réduction
sur la commande d'un des services Fibee.

Vous gagnerez également un ticket pour le tirage au sort qui vous permettra peut-être de remporter un iPad Mini de dernière génération !

• Tirage au sort le vendredi 30 septembre à 17h00
• Une participation possible toutes les 24 heures
• Jeu réservé aux professionnels de la gestion d'actifs

Tentez votre chance !
En cochant cette case je confirme être un professionnel de la gestion d'actifs, j'accepte de recevoir les communications de fibee.fr et de participer au tirage au sort qui aura lieu le vendredi 30 septembre 2022.
Never
Remind later
No thanks