Armée Chine | FiBee : Les actualités économiques et financières

Les exercices chinois sur Taïwan, une menace autant militaire qu’économique

C’est parti. « Entre 13 h 56 et 16 heures, la Chine a tiré onze missiles Dongfeng sur les eaux au nord, au nord-est, au sud et à l’est de Taïwan » a prévenu jeudi le ministère de la Défense taïwanais, condamnant au passage ces « actions irrationnelles qui détruisent la paix régionale ». La Chine a ainsi donné le coup d’envoi à ses plus grandes manoeuvres militaires jamais conduites dans le détroit de Taïwan, mobilisant une centaine d’avions de combats, une dizaine de frégates et de contre-torpilleurs.

Une sorte de mission punitive contre l’île dont elle réclame la souveraineté, en réaction à la visite de Nancy Pelosi, la Speaker de la Chambre des représentants américaine venue soutenir la démocratie taïwanaise.

Son armée s’est dite « résolue à défendre sa souveraineté et à protéger le territoire » tandis que vingt-deux avions de combat chinois ont été repérés dans la journée de jeudi alors qu’ils franchissaient brièvement la zone de défense aérienne taïwanaise.

Prec.
Fonds datés, méfiez-vous des contrefaçons !
Suiv.
abrdn Asian Equities Review and Outlook, Q2 2022 – How we see the future