Les fonds de pension américains à nouveau excédentaires

Pour la première fois depuis plus de 12 ans, les fonds de pension américains ont renoué avec des excédents. Ces fonds de pension doivent couvrir des engagements de retraite sur des dizaines d’années. La valeur actualisée de ces engagements constitue leur passif. Pour ce faire, ils investissent les cotisations perçues (qui constituent leur actif) sur les marchés financiers.

En 2022, la valeur de ces actifs a baissé de 18%, en ligne avec le fort recul des marchés actions et des marchés obligataires. Toutefois, en parallèle, l’effet de la hausse des taux sur le taux d’actualisation a fait baisser leur passif de 27%*. Ce taux d’actualisation, correspondant peu ou prou au rendement à maturité des obligations d’entreprises de bonne qualité, est passé de 2,8% à 5,2%.

Cette situation va probablement avoir un impact sur la stratégie d’investissement des fonds de pension. En effet, un ratio inférieur à 1 incite les fonds de pension à investir sur les marchés actions ou sur le crédit offensif pour essayer de combler ce déficit par de bonnes performances. À l’inverse, les fonds de pension en excédent peuvent construire un portefeuille moins risqué qui couvre leurs besoins. Dans ce contexte, ils pourraient donc réduire leur portefeuille actions dans un avenir proche.

* Un fonds de pension s’engage à verser des retraites sur longue période, de l’ordre de 25 à 30 ans à partir de l’âge de la retraite. Pour connaître la valeur actuelle de ses engagements futurs, un fonds de pension « actualise » (ou « déflate ») l’ensemble de ses versements futurs en tenant compte du « taux sans risque ». La hausse des taux amène à « déflater » plus fortement la valeur actuelle des versements futurs (aboutissant, en l’occurrence, à un repli de 27% de leur passif).

Voir aussi : https://latribune.lazardfreresgestion.fr/allemagne-stabilisation-en-novembre-de-la-production-des-industries-energivores/

***

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 3 février 2023 et est susceptible de changer.

Information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS

Prec.
Global Investment Views – February 2023
Monde | Les actualités économiques et financières

Global Investment Views – February 2023

Suiv.
Marchés : un sentiment plus positif
Plus de publications