Les Nations unies tablent sur une reprise lente de l’économie mondiale

Dans son rapport biannuel, le département des affaires économiques et sociales de l’ONU prédit que les incertitudes et les mauvaises perspectives de croissance « continueront à tourmenter l’économie mondiale », même si ses prévisions du début de l’année ont été revues à la hausse.

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

L’économie mondiale ne devrait pas atteindre cette année les 3,1% de croissance estimés en 2022, mais devrait plafonner à 2,3%. Les principaux coupables : les effets persistants de la pandémie de Covid-19, l’aggravation de l’impact du changement climatique et la guerre en Ukraine.

Prev
Pourquoi les marchés n’ont pas peur d’un défaut sur la dette US ?
Next
Point marché Amundi
+ Pour aller plus loin