Marchés émergents : Asie | La revue de presse économique et financière

Les perles du Pacifique : des valeurs prometteuses au Japon, en Chine et à Taïwan

Des valeurs prometteuses au Japon, en Chine et àTaïwan. Avec Aisa Ogoshi de J.P. Morgan AM.

Aisa Ogoshi gère un fonds sur la région du Pacifique. Elle a été classé parmi les meilleurs managers de juin par le site spécialisé Citywire. Axé sur la croissance, son portefeuille se concentre sur les sociétés de grande qualité. «Nous utilisons notre vaste réseau de recherche locale pour identifier des idées prometteuses à des prix raisonnables», explique la gérante basée à Hong-Kong qui présente à Allnews quelques perles orientales. Interview.

Comment expliquez-vous la surperformance de votre fonds (rendement ajusté au risque) par rapport à vos pairs sur un an?

Au cours des 12 mois précédant la fin du mois de juin, la sélection des titres a entièrement mené la performance, tandis que l’allocation par pays est restée stable. Dans le détail, la sélection des titres au Japon et en Chine, les deux plus grands marchés notre univers d’investissement, ont été les principaux moteurs de la surperformance du fonds.

«Tokyo Electron et Recruit ont été les deux titres japonais les plus performants.»
Quelles sont les entreprises japonaises les plus distinguées de la période?

Tokyo Electron et Recruit ont été les deux titres japonais les plus performants. Au Japon, l’exposition aux semi-conducteurs a bénéficié de la combinaison d’une croissance de la demande et d’un paysage concurrentiel favorable. Tokyo Electron a ainsi profité des bonnes perspectives combinées avec son positionnement concurrentiel et la croissance de ses principaux produits. Dans un tout autre secteur, Recruit Holdings fournit des services de technologie des ressources humaines, de marketing média et de recrutement temporaire. La société exploite le moteur de recherche d’emploi Indeed et le site d’information sur les entreprises Glassdoor. Après avoir fait face à des vents contraires au début de la pandémie car les entreprises ne recrutaient plus, l’action s’est remise de sa faiblesse au fur et à mesure de la réouverture progressive des économies. Notre forte conviction dans les perspectives à long terme de Recruit reste inchangée car l’entreprise s’efforce de maintenir son leadership dans l’espace des «Human Resources Tech».

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
40
Shares
Publications similaires