Les raisons pour lesquelles il est très important de savoir si les taux d’intérêt réels vont augmenter

Les taux d’intérêt réels à long terme (calculés comme l’écart entre taux d’intérêt nominaux à long terme et inflation anticipée à long terme) sont aujourd’hui voisins de zéro aux États-Unis et largement négatifs dans la zone euro.

Si cette situation se prolonge, il restera possible de mener une politique budgétaire expansionniste, l’endettement public ne sera pas un problème, les prix des actifs ne vont pas fortement reculer, les investissements publics et privés ne seront pas pénalisés.

Savoir si les taux d’intérêt réels à long terme vont rester faibles ou non est donc une question très importante. Les deux sources d’inquiétude, avec le risque d’une remontée importante des taux d’intérêt réels à long terme, si ces risques se réalisent, viennent d’une part à court terme de la réaction des Banques Centrales à l’inflation, d’autre part à moyen terme d’une forte hausse du besoin d’investissement, en particulier avec les investissements en transition énergétique, qui conduirait à une insuffisance d’épargne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Quand les régulateurs intensifient leur lutte contre le greenwashing
Suiv.
Le Journal de l’Economie du 09/06/2022
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.