Guerre-Ukraine | Les actualités économiques et financières

Les Russes bientôt en pénurie de chars de combat?

Faute de composants et de pièces détachées, Uralvagonzavod, la principale usine russe de blindés, ne pourraient plus produire, ni réparer les blindés endommagés par l’armement antichar des forces armées ukrainiennes.

Sans industrie, pas d’armement et sans armement les plans militaires des meilleurs stratèges peuvent s’effondrer. Selon les forces armées ukrainiennes, Uralvagonzavod, le principal fabricant russe de véhicules blindés, peine à produire des tanks et à fournir des pièces pour réparer ceux utilisés pour mener l’offensive en Ukraine. L’usine installée à Nizhni Tagil aurait même été contrainte de cesser temporairement la production. Elle produit notamment les chars T-72B3, T-80 et T-90.

Lire la suite

Prec.
Fed : “it’s the inflation expectations stupid!”
Suiv.
La guerre en Ukraine va-t-elle retarder la transition énergétique ?