Pays émergents : Indonésie | La revue de presse économique et financière

L’essor des licornes indonésiennes

L’IPO du groupe d’e-commerce Bukalapak a débloqué la problématique liée aux limitations sur le capital-investissement ou le capital-risque.

Avec 271 millions d’habitants, l’Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé au monde et le plus important d’Asie du Sud-Est. Ce vaste vivier de consommateurs offre des possibilités aux entreprises innovantes qui permettent d’utiliser la technologie afin de révolutionner les secteurs traditionnels. Selon le rapport «Google, Temasek & Bain, e-Conomy SEA 2020», la pandémie actuelle de COVID-19 a accéléré l’adoption du numérique: en 2020, 37% des consommateurs de services numériques étaient de nouveaux utilisateurs de l’économie numérique, 93% de ces utilisateurs ont déclaré qu’ils comptaient continuer à utiliser ce type de service. Le rapport indique que la taille de l’économie numérique indonésienne (basée sur la valeur brute des marchandises) augmentera à un taux de croissance annuel moyen de 23%, passant de 44 milliards de dollars en 2020 à 124 milliards de dollars en 2025.

Le problème pour les investisseurs est que les possibilités d’investissement sur ce marché étaient jusqu’à présent limitées au capital-investissement ou au capital-risque. La situation a commencé à changer avec l’entrée en bourse de la licorne du commerce électronique Bukalapak (BUKA) sur la bourse indonésienne en août. BUKA fait partie des quatre licornes bien connues en Indonésie, les trois autres étant Gojek-Tokopedia «GoTo» (covoiturage, commerce électronique), Traveloka (réservations de voyages) et OVO (paiements numériques).

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
1
Shares
Publications similaires