Asset Purchase Programme

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Le “Asset Purchase Programme” (APP), en français “Programme d’achats d’actifs”, est une politique monétaire mise en œuvre par la Banque centrale européenne (BCE) dans le but d’influencer les conditions économiques et financières au sein de la zone euro. L’APP est une composante clé de la politique de relance monétaire de la BCE.

L’objectif principal de l’APP est de stimuler l’économie de la zone euro en injectant de la liquidité dans le système financier et en faisant baisser les taux d’intérêt à long terme. Pour ce faire, la BCE achète divers types d’actifs financiers sur les marchés financiers. Ces actifs comprennent généralement des obligations d’État, des titres adossés à des actifs (comme des titres hypothécaires) et, dans certains cas, des obligations d’entreprises de haute qualité.

Voici comment fonctionne généralement l’APP de la BCE :

  1. Achats d’actifs : La BCE annonce son intention d’acheter un volume spécifique d’actifs financiers sur une période donnée. Ces achats sont effectués sur les marchés financiers, généralement par l’intermédiaire de banques centrales nationales de la zone euro.
  2. Injection de liquidité : Lorsque la BCE achète ces actifs, elle injecte de la liquidité dans le système financier. Les banques et les institutions financières qui vendent ces actifs à la BCE reçoivent de la monnaie de la BCE en échange.
  3. Impact sur les taux d’intérêt : L’augmentation de la demande d’actifs due aux achats de la BCE a tendance à faire monter les prix de ces actifs, ce qui fait baisser leurs rendements. En conséquence, les taux d’intérêt à long terme, tels que les rendements des obligations d’État à long terme, ont tendance à diminuer. Cela peut avoir un impact positif sur les coûts de financement des entreprises et des consommateurs, stimulant ainsi l’investissement et la consommation.
  4. Objectifs macroéconomiques : L’APP vise à soutenir la stabilité des prix en maintenant l’inflation proche de l’objectif de la BCE, qui est d’atteindre une inflation légèrement inférieure à 2 %. Il vise également à stimuler la croissance économique et à soutenir la création d’emplois.

L’APP a été utilisé par la BCE en réponse à la crise financière mondiale de 2008, ainsi qu’à la crise de la dette souveraine européenne, pour stabiliser les marchés financiers et soutenir la reprise économique. La BCE a continué à mettre en œuvre l’APP à différents moments au cours des années suivantes pour faire face aux défis économiques et financiers. Cependant, les détails spécifiques du programme peuvent varier au fil du temps en fonction de l’évolution de la conjoncture économique et des besoins de politique monétaire.

Retour au lexique
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.