Available Stable Funding

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee


Les Available Stable Funding (ASF) sont un élément clé du calcul du Net Stable Funding Ratio (NSFR) dans le cadre des normes de Bâle III. Les ASF représentent les sources de financement jugées stables sur une base à long terme par les régulateurs. L’idée est que certains types de passifs et de fonds propres sont plus susceptibles de rester avec la banque pendant un an ou plus, même en période de stress financier. Voici les principales caractéristiques des ASF :

  1. Définition : Les Available Stable Funding sont définies comme la portion du capital et des passifs d’une banque qui est considérée stable et moins susceptible d’être retirée rapidement. Cela comprend les fonds qui sont censés rester avec la banque pendant un an ou plus.
  2. Composantes des ASF : Les ASF peuvent inclure des éléments tels que :
    • Fonds Propres : Le capital de la banque, y compris les actions ordinaires et les surplus de capital.
    • Passifs à Long Terme : Les dettes ou les obligations avec des échéances d’un an ou plus.
    • Dépôts Stables : Les dépôts des clients qui sont considérés comme stables, tels que les dépôts de détail et les dépôts à terme avec des pénalités de retrait anticipé.
  3. Pondération selon la stabilité : Dans le cadre du calcul du NSFR, différents types de fonds stables sont pondérés en fonction de leur degré perçu de stabilité. Par exemple, le capital de base et les passifs à long terme peuvent recevoir une pondération de 100%, indiquant qu’ils sont entièrement considérés comme stables, tandis que certains types de dépôts moins stables peuvent recevoir une pondération inférieure.
  4. Rôle dans le NSFR : Les Available Stable Funding sont utilisées pour évaluer la capacité d’une banque à maintenir un niveau adéquat de financement stable. Dans le calcul du NSFR, le montant total des ASF est comparé aux besoins de financement stable requis (Required Stable Funding, RSF) pour déterminer si la banque a un financement stable suffisant pour couvrir ses actifs et ses engagements.
  5. Objectif de régulation : En évaluant les ASF, les régulateurs cherchent à s’assurer que les banques disposent de suffisamment de financement stable pour supporter leurs opérations pendant un an dans des conditions de marché défavorables, réduisant ainsi le risque de crise de liquidité.

Les ASF jouent donc un rôle crucial dans la gestion du risque de liquidité à long terme des banques, en veillant à ce qu’elles disposent d’un financement suffisamment stable pour couvrir leurs engagements et leurs actifs, contribuant ainsi à la stabilité financière globale.

Retour au lexique
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.