GKO

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Les GKO, abréviation de Gosudarstvennoe Kratkosrochnoe Obyazatelstvo, sont des titres de créance négociables à court terme émis par l’État russe à partir de février 1993. Ils avaient une maturité de 3 mois à 1 an et offraient des taux de rendement très élevés, jusqu’à 140 % par an.

Les GKO ont été créés pour permettre au gouvernement russe de financer son déficit budgétaire, qui était important en raison de la transition économique du pays vers le capitalisme. Le gouvernement a émis des GKO à des taux de plus en plus élevés pour attirer les investisseurs, mais cela a entraîné un effet de pyramide. En effet, le gouvernement devait utiliser les fonds levés pour rembourser les GKO arrivant à échéance, ce qui nécessitait d’émettre de nouveaux GKO à des taux encore plus élevés.

La crise des GKO a éclaté en août 1998, lorsque le gouvernement russe a été contraint de suspendre le paiement des intérêts sur les GKO. Cette décision a provoqué une crise financière en Russie, qui s’est propagée au reste du monde.

Les conséquences de la crise des GKO ont été importantes pour la Russie. Le pays a perdu la confiance des investisseurs et a connu une période de récession économique. La crise a également contribué à l’effondrement du système bancaire russe.

Voici les principales caractéristiques des GKO russes :

  • Titres de créance négociables à court terme
  • Émis par l’État russe
  • Maturité de 3 mois à 1 an
  • Offraient des taux de rendement très élevés
  • ont contribué à la crise financière russe de 1998

Les GKO russes sont un exemple de la façon dont les politiques économiques peuvent avoir des conséquences graves pour un pays.

Retour au lexique

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.