Inflation sous jacente

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

L’inflation sous-jacente, également connue sous le nom d’inflation core[1] ou d’inflation de base, est une mesure de l’inflation qui exclut certains éléments volatils ou temporaires des indices de prix à la consommation. Cette mesure est souvent utilisée par les banques centrales et les économistes pour mieux comprendre les tendances à long terme de l’inflation et pour établir des politiques monétaires.

L’inflation sous-jacente exclut généralement les prix des aliments et de l’énergie, car ils sont sujets à des fluctuations importantes et temporaires en raison de facteurs tels que les conditions météorologiques, les catastrophes naturelles, les fluctuations des prix des matières premières ou les conflits géopolitiques. En excluant ces éléments, l’inflation sous-jacente donne une image plus stable et fiable de l’évolution des prix dans une économie.

Les banques centrales et les décideurs politiques accordent une attention particulière à l’inflation sous-jacente pour déterminer si des ajustements de la politique monétaire, tels que des modifications des taux d’intérêt ou de la masse monétaire, sont nécessaires pour maintenir la stabilité des prix. Un taux d’inflation sous-jacente stable et modéré est généralement considéré comme un signe de bonne santé économique, car il indique que l’économie se développe sans provoquer de déséquilibres importants dans les niveaux de prix.

Termes et définitions
1. inflation core. Le terme “inflation core” (ou “inflation de base” en français) se réfère généralement à une mesure de l’inflation…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.