PEPP

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Le PEPP, ou Plan d’Achat d’Urgence Pandémique, est un programme exceptionnel d’achats d’actifs lancé par la Banque Centrale Européenne (BCE) en réponse à la crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19. L’acronyme PEPP correspond à “Pandemic Emergency Purchase Programme” en anglais.

Lancé en mars 2020, ce programme avait pour but de stabiliser les marchés financiers et de soutenir l’économie de la zone euro en s’assurant que toutes les juridictions et toutes les catégories d’actifs bénéficient de conditions de financement favorables malgré l’incertitude causée par la pandémie. Le PEPP se voulait plus flexible que les programmes d’achats d’actifs antérieurs de la BCE, notamment le Programme d’Achats d’Actifs du Secteur Public (PSPP) qui faisait partie de son Quantitative Easing (QE).

Le PEPP permettait à la BCE d’acheter des dettes privées et publiques sur les marchés secondaires pour un montant initialement prévu de 750 milliards d’euros, qui a ensuite été augmenté à plusieurs reprises. L’objectif était de faire baisser les taux d’intérêt et de faciliter ainsi les conditions de crédit pour les ménages et les entreprises, favorisant de ce fait la croissance économique et aidant à atteindre l’objectif d’inflation proche de mais en dessous de 2 % à moyen terme.

Ce programme a été une composante clé de la politique monétaire de la BCE durant la crise de la COVID-19 et a joué un rôle important pour maintenir la liquidité sur les marchés financiers de la zone euro et pour empêcher l’éclatement de la zone euro sous les tensions de la pandémie.

En avril 2023, la BCE avait annoncé des détails sur la réduction progressive du PEPP, en cohérence avec la stabilisation de l’économie et les perspectives d’inflation. Cependant, la BCE a souligné qu’elle était prête à réajuster le volume des achats et à réinvestir les remboursements venant des titres arrivant à échéance, si les conditions de marché l’exigeaient.

Retour au lexique
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.