Ratio de liquidité

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee


Le ratio de liquidité, dans le contexte financier, fait référence à un ensemble de ratios utilisés pour évaluer la capacité d’une entreprise à payer ses dettes à court terme ou ses obligations actuelles. Ces ratios donnent une indication sur la santé financière de l’entreprise, en particulier sa capacité à convertir ses actifs en cash pour répondre à ses obligations à court terme. Il y a plusieurs ratios de liquidité couramment utilisés :

  1. Ratio de liquidité courante (Current Ratio) Il compare les actifs courants d’une entreprise (cash, stocks, comptes clients et autres actifs facilement convertibles en cash dans l’année) à ses passifs courants (dettes dues dans l’année).
  2. Ratio de liquidité rapide (Quick Ratio ou Acid Test Ratio) Il évalue la capacité d’une entreprise à payer ses obligations à court terme sans compter sur la vente de son inventaire, considéré comme moins liquide.
  3. Ratio de liquidité immédiate (Cash Ratio) C’est le ratio le plus conservateur, qui mesure la capacité d’une entreprise à rembourser ses passifs courants uniquement avec son cash et ses équivalents de cash.

Ces ratios sont des outils essentiels pour les managers, les investisseurs et les analystes, car ils fournissent un aperçu rapide de la situation financière de l’entreprise et de sa capacité à faire face à ses engagements à court terme. Des ratios de liquidité élevés sont généralement interprétés comme un signe que l’entreprise est en bonne santé financière et peut facilement couvrir ses dettes. Toutefois, des ratios trop élevés peuvent aussi indiquer que l’entreprise ne gère pas efficacement ses actifs. En revanche, des ratios bas peuvent signaler un risque potentiel de difficultés financières.

Retour au lexique

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.