Richard von Coudenhove-Kalergi

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Richard von Coudenhove-Kalergi était un philosophe et homme politique austro-japonais qui est souvent considéré comme l’un des premiers visionnaires et théoriciens de l’intégration européenne. Né en 1894, il a été une figure influente dans les premières étapes du mouvement pour l’unification de l’Europe, bien avant la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) et de la Communauté économique européenne (CEE), qui ont été les prédécesseurs de l’Union européenne actuelle.

Coudenhove-Kalergi a fondé le mouvement Paneuropa dans les années 1920, qui visait à créer une union politique et économique des États européens. Il a promu l’idée d’une Europe unie tout au long de sa vie et est particulièrement connu pour son ouvrage intitulé “Paneuropa”, publié en 1923, qui exposait ses idées sur l’unification européenne.

Il a avancé l’idée que les nations d’Europe devraient surmonter leurs divisions historiques et s’unir pour faire face à des défis communs, notamment l’équilibre des pouvoirs avec les États-Unis et l’Union soviétique. Coudenhove-Kalergi envisageait une Europe fédérale qui serait basée sur des valeurs communes de démocratie et de coopération économique.

Il est également connu pour avoir été à l’origine du prix Charlemagne (Karlspreis), qui est décerné à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, depuis 1950. Le prix récompense des personnalités qui ont contribué à l’unification de l’Europe, et c’est un signe de reconnaissance hautement respecté au sein de l’UE.

Bien que Richard von Coudenhove-Kalergi ne soit pas aussi connu que des personnalités comme Robert Schuman ou Jean Monnet, son travail et son plaidoyer pour l’unification européenne ont posé les bases intellectuelles et philosophiques pour les efforts d’intégration européenne qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale.

Retour au lexique

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.