Side-pocket

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Un “side-pocket” est un terme financier utilisé dans la gestion de fonds, en particulier dans les hedge funds. Voici les principales caractéristiques d’un side-pocket :

  1. Séparation des Actifs Illiquides : Un side-pocket est créé pour séparer les actifs illiquides ou difficiles à valoriser du portefeuille principal d’un fonds. Ces actifs peuvent inclure des investissements dans des sociétés privées, de l’immobilier, ou d’autres actifs qui ne peuvent pas être facilement vendus ou évalués.
  2. Protection des Investisseurs : En séparant ces actifs, les gestionnaires de fonds cherchent à protéger les intérêts des investisseurs existants et nouveaux. Les nouveaux investisseurs ne sont pas exposés aux risques associés à ces actifs illiquides, et les investisseurs existants sont assurés que leur part dans ces actifs est protégée.
  3. Liquidation à Long Terme : Les actifs dans un side-pocket sont généralement conservés jusqu’à ce qu’ils puissent être liquidés de manière opportune, ce qui peut prendre du temps. Cela permet une meilleure gestion des actifs illiquides sans perturber la stratégie d’investissement générale du fonds.
  4. Restriction de Récupération : Les investisseurs ne peuvent généralement pas retirer leurs parts des side-pockets à leur guise, contrairement aux autres parties du portefeuille du fonds. Cela aide à éviter les ventes forcées d’actifs à des prix défavorables.
  5. Transparence et Régulation : Les side-pockets sont soumis à des régulations spécifiques et nécessitent une transparence dans la façon dont ils sont gérés et valorisés, pour s’assurer qu’ils sont utilisés de manière équitable et dans le meilleur intérêt des investisseurs.
Retour au lexique