Stagflation

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

La stagflation est un phénomène économique caractérisé par la conjonction d’une stagnation économique et d’une inflation élevée. Cela signifie que le niveau d’activité économique est faible et que les prix des biens et services augmentent. La stagflation est un phénomène rare, car il est généralement considéré que le ralentissement de l’activité économique entraîne une baisse des prix et une hausse de l’inflation entraîne une augmentation de l’activité économique.

La stagflation dans l’histoire des États-Unis

Stagflation est un terme économique qui décrit une situation où les prix augmentent de façon spectaculaire (inflation) tout en restant à un niveau relativement bas ou stagnante. Cela peut amener une baisse des salaires réels, une faible production et un taux de chômage élevé. La stagflation est un phénomène qui a eu un impact significatif sur l’histoire des États-Unis.

Au cours des années 1970, le pays a connu une période de stagflation. Cette stagflation était principalement due à un mélange de forte inflation et de faible croissance économique. Les facteurs qui ont conduit à cette stagflation comprenaient un taux de change du dollar américain faible qui a entraîné une augmentation des prix des importations, une politique monétaire restrictive visant à lutter contre l’inflation, des coûts élevés du pétrole et une hausse des salaires.

La stagflation a eu des conséquences négatives sur l’économie des États-Unis. La hausse des prix et la faible croissance ont contribué à une baisse des salaires réels. Cela a entraîné une hausse du taux de chômage et une augmentation des déficits budgétaires. La situation a été aggravée par le fait que les politiques monétaires et budgétaires adoptées pour lutter contre la stagflation se sont avérées inefficaces.

La stagflation a également provoqué une certaine instabilité politique. Les républicains et les démocrates se sont disputés sur la façon de gérer la situation. Les politiques monétaires restrictives et le relâchement budgétaire n’ont pas eu l’effet escompté et les États-Unis ont connu deux récessions en l’espace de trois ans.

La stagflation des années 1970 a finalement pris fin avec la récession de 1982 et les politiques monétaires plus accommodantes et budgétaires plus laxistes adoptées par le président Reagan. Depuis lors, la stagflation n’a pas été complètement éradiquée, mais elle est moins fréquente et moins grave. Les États-Unis ont connu des périodes de faible croissance et d’inflation modérée au cours des années 90 et 2000.

Retour au lexique

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.