Titres de créances négociables

Lexique économique et financier Fibee
Lexique économique et financier Fibee

Les titres de créances négociables, également connus sous l’acronyme TCN, sont des instruments financiers à court terme émis par des entreprises, des institutions financières, des gouvernements ou d’autres entités pour lever des fonds sur le marché financier. Ces titres sont émis sous forme de dette à court terme et sont conçus pour offrir une source de financement à court terme aux émetteurs tout en fournissant aux investisseurs une option de placement relativement sûre et liquide.

Voici quelques caractéristiques importantes des titres de créances négociables (TCN) :

  1. Échéance courte : Les TCN ont une durée relativement courte, généralement de quelques jours à un an. Cela les distingue des obligations à plus long terme.
  2. Liquidité : Les TCN sont conçus pour être liquides, ce qui signifie qu’ils peuvent être facilement achetés ou vendus sur le marché secondaire avant leur échéance. Cela les rend attractifs pour les investisseurs qui souhaitent avoir accès à leur argent rapidement.
  3. Diversité des émetteurs : Les TCN peuvent être émis par une variété d’entités, notamment des entreprises, des banques, des gouvernements locaux et nationaux, des agences gouvernementales, etc.
  4. Rendement : Les TCN offrent généralement un rendement sous forme d’intérêt ou d’escompte. L’intérêt ou l’escompte est la différence entre le prix d’achat initial et la valeur nominale à l’échéance. Les investisseurs réalisent un bénéfice en achetant les TCN à un prix inférieur à leur valeur nominale et en les conservant jusqu’à l’échéance.
  5. Émission standardisée : Les TCN sont souvent émis avec des caractéristiques standardisées, ce qui facilite leur négociation sur les marchés financiers.
  6. Notation de crédit : Les TCN peuvent être notés par des agences de notation pour évaluer leur qualité de crédit et aider les investisseurs à évaluer les risques associés à ces titres.

Les titres de créances négociables sont utilisés pour diverses raisons, notamment pour répondre aux besoins de financement à court terme des émetteurs, pour investir des liquidités excédentaires à court terme et pour gérer les besoins en trésorerie. Ils constituent un élément important des marchés financiers et jouent un rôle essentiel dans le financement de nombreuses entités et institutions.

Retour au lexique

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.