USA

L’inflation US au plus haut depuis l’automne 2008

La hausse brutale du taux d’inflation américain reflète grandement la déprime du mois d’avril 2020 lorsque l’économie US était en plein confinement. Le confinement de l’économie s’était alors traduit par un fort ralentissement de l’inflation. Le chiffre publié aujourd’hui est donc une remise à niveau. Il y a néanmoins des effets de l’amélioration de la situation sanitaire et des effets positifs que l’on a vu sur l’activité depuis mars. Les américains veulent bouger et achètent des voitures d’occasion sur une grande échelle. La hausse de l’inflation étant grandement spécifique à la comparaison avec avril 2020, cela ne se traduira pas par un changement de politique de la Fed.

Le taux d’inflation s’est inscrit à 4.2% au mois d’avril contre 2.6% en mars. C’est le chiffre le plus élevé depuis l’automne 2008. Le taux d’inflation sous-jacent est passée à 3% contre 1.65% en mars. C’est le chiffre le plus fort depuis décembre 1995.

Les contributions par grands secteurs montrent d’où vient cette accélération de l’inflation. Le point principal est le doublement de la contribution de l’énergie entre mars et avril. Cela correspond au fort recul des prix du pétrole en avril 2020. Le prix était alors de 27 dollars. En revanche, entre mars et avril le prix du pétrole a été relativement stable à 65.8 USD en mars et 65.5 en avril. Il n’y a pas d’accélération contemporaine. Cette contribution va se réduire en mai.

La contribution de l’alimentaire est en léger repli.

La contribution des biens hors énergie est plus que doublée entre mars et avril autour de 0.9% en avril. La principale raison de cette hausse de la contribution des biens est le poste des véhicules d’occasion dont la contribution augmente de plus de 0.3%. Entre mars et avril, l’indice des prix de véhicules d’occasion est tendu aussi à la hausse avec une progression sur le mois de 9.6%. On voit sur le troisième graphe que les autres postes évoluent peu sauf l’habillement.

Sur les services, on note que la part de l’habitation repart à la hausse depuis le point bas de février. Il y a aussi une forte contribution des services de transports. Sur le mois cet indicateur évolue sensiblement à la hausse.

Le taux d’inflation a fortement accéléré en avril notamment en raison de la comparaison avec avril 2020 lorsque l’économie US était en plein confinement. Il ne faut pas tirer des conclusions hâtives, notamment quant à la stratégie de la Fed.

Pour aller plus loin : partagez vos interrogations ou vos connaissances sur ce sujet dans la FAQ FiBee

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications similaires