Minage Bitcoin | Les actualités économiques et financières

Loi MiCA : Bitcoin et son minage sauvés de leur mise à mort dans l’UE

Bitcoin et le PoW préservés – La cryptosphère française et européenne étaient anxieuses ce lundi 14 mars en attendant un vote crucial sur la Loi MiCA (markets in crypto-assets) sur les crypto-actifs, en projet depuis au moins juin 2021. En effet, un amendement ajouté à la dernière seconde (72 heures avant le vote) aurait rendu, de facto, Bitcoin (BTC) et la Preuve de travail (PoW) hors-la-loi en Union européenne. Le pire a heureusement été évité, pour l’instant.

L’amendement mortel pour bitcoin de la loi mica est rejeté de 8 voix !

Non, et non ! Entre fin février et début mars 2022, le secteur des crypto-actifs et ses soutiens au Parlement européen avaient déjà réussi une première fois à faire retirer un amendement très problématique de la Loi MiCA. Les mécanismes de consensus de cryptomonnaies jugés « non durables » – comprendre la Preuve de travail – auraient été condamnés à n’être utilisés qu’à « petite échelle ». Autrement dit, cela aurait tué Bitcoin et sa vocation planétaire et universelle.

Lire la suite

Prec.
Les altcoins anonymes Monero (XMR) et Zcash (ZEC) bondissent sur fond d’incertitude réglementaire
Suiv.
Chine : poursuite de l’assouplissement des politiques