Pétrole | Les actualités économiques et financières

L’OPEP+ maintient sa production : le brent en hausse

Lundi, les cours du pétrole sont montés en flèche suite à la réunion de l’Opep+ et à l’entrée en vigueur de sanctions sur le pétrole russe.

Le Brent de mer du Nord et le WTI coté à New York ont tous deux gagné du terrain. L’Opep+ a confirmé sa trajectoire de production de brut et a réduit sa production de deux millions de barils par jour jusqu’à fin 2023 par rapport à août 2022.

Les pays occidentaux ont mis en place un plafonnement du prix du pétrole russe à 60 dollars le baril, ce qui interdit de le livrer au-delà de ce seuil. De plus, un embargo européen s’est également mis en place ce même jour.

Les cours du pétrole sont désormais à 87,90 dollars le baril pour le Brent de mer du Nord et à 82,28 dollars le baril pour le WTI coté à New York. Selon certains experts, les prix du pétrole pourraient atteindre les 100 dollars le baril dans les prochains mois, grâce à la réouverture de l’économie chinoise.

Total
0
Shares
Prev
Chine : qu’attendre désormais pour 2023 ?
Next
En Chine, les règles sanitaires s’assouplissent