Matières premières : Or | La veille économique et financière

L’or subit sa plus grosse chute depuis trente ans

Le métal jaune est miné, comme le reste des matières premières, par le ralentissement économique de la Chine, la perception d’une baisse du risque inflationniste et l’annonce de la vente d’une partie du stock de Chypre.

Les cours de l’or entamés par les craintes de ralentissement de la croissance chinoise. La nouvelle a fait le tour des marchés financiers, lorsque l’once est tombée lundi 15 avril sous 1 400 dollars sur son marché de référence, le London Bullion Market. Les 33 grammes sont même descendus à 1 355 dollars, un niveau inédit depuis plus de deux ans et une dégringolade de plus de 30 % depuis son record d’octobre 2011.

Sur le marché new-yorkais du Comex, le plus important en volume, la chute sur une séance a été proche de 10 %, sa plus importante baisse en trente ans. Le métal jaune n’avait pas subi de telles pertes sur une séance américaine depuis le 28 février 1983. A Londres, l’once d’or a terminé à 1 395 dollars au fixing du soir, enregistrant une baisse de 9,15 %.

Comme pour le reste des matières premières, le métal précieux est miné par le ralentissement économique de la Chine et la perception d’une baisse du risque inflationniste. Le métal jaune est aussi victime de l’annonce de la vente d’une partie du stock d’or de Chypre.

Le cours de l’or se stabilisait, mardi matin. “C’est la rapidité et l’étendue de la baisse qui a choqué tout le monde”, a déclaré Kelly Teoh, analyste chez IG Markets à Singapour. “Ça va être une tendance baissière pour le reste de la semaine”, a-t-elle prédit.

Lire la suite

Par : Le Monde

Pour aller plus loin : partagez vos interrogations ou vos connaissances sur ce sujet dans la FAQ FiBee

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications similaires