Pharmaceutique | La revue de presse économique et financière

Merck va demander le feu vert pour commercialiser une pilule anti-Covid

Le laboratoire américain veut déposer un dossier auprès de l’agence américaine des médicaments pour faire approuver sa pilule qui réduirait par deux les risques d’hospitalisation et de décès des cas de Covid.

Le laboratoire américain Merck prévoit de demander sous peu à l’agence des médicaments aux Etats-Unis son feu vert pour la commercialisation d’une pilule qui, selon un essai clinique, réduit par deux les risques d’hospitalisation et de décès des patients atteints du Covid-19.

S’il est autorisé, ce médicament à prendre par voie orale serait le premier produit de ce type à être mis sur le marché pour traiter le Covid-19, ce qui, après les vaccins, représenterait une avancée majeure dans la lutte contre la pandémie. Merck a précisé vendredi vouloir déposer un dossier auprès de l’agence américaine des médicaments, la FDA, pour ce produit développé avec Ridgeback Biotherapeutics et appelé le molnupiravir “aussi rapidement que possible”, sans donner plus de précisions.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Publications similaires