Non, les prix des parts des SCPI ne baissent pas pour tout le monde !

En cette rentrée, les SCPI semblent être rattrapées par la hausse des taux et la crise immobilière. La valeur des parts est un sujet qui fait couler beaucoup d’encre et qui inquiète de nombreux épargnants. A tort ou à raison ? Les explications de Jean-Marc Peter, directeur général de Sofidy.

Prec.
Ces embûches qui guettent les marchés d’ici la fin de l’année
Suiv.
La désinflation est bien enclenchée, validant la fin du cycle de hausses des taux directeurs
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.