Point sur la dette émergente : août 2022

Seul mois positif en 2022, juillet a commencé fébrilement sur le marché de la dette émergente. Cependant, au cours des semaines, les performances ont été portées par une forte baisse des rendements sur les taux américains provoquée par les craintes croissantes de récession. Cela a aidé, de manière contre-intuitive, la classe d’actif et notamment les spreads et les valorisations sur certains crédits souverains et d’entreprise High Yield[1] qui reflétaient déjà les pires scénarios économiques.

Termes et définitions
1. High Yield ( High Yield ) L’expression “high yield”, en français “haut rendement”, est couramment utilisée dans le domaine de la finance et des…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Chroniques de l’énergie propre
Suiv.
RFR – INSEE, IFO, PIB allemand, la BCE devrait apprécier…
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.