Pétrole | Les actualités économiques et financières

Pourquoi la menace de pénurie d’énergie s’éloigne en Europe

Le prix du gaz européen continue à dégringoler sur les marchés. Le 16 janvier, il est passé sous la barre des 60 euros le mégawattheure. C’est un soulagement pour les Européens. Pour autant, ont-ils gagné la guerre de l’énergie lancée par Vladimir Poutine ?

Le chef du Kremlin, comme la plupart des experts occidentaux, leur avaient prédit le pire pour cet hiver. En fermant les vannes de Nord Stream, le gazoduc russe qui alimente l’Europe, surtout l’Allemagne, Vladimir Poutine voyait déjà les Européens grelotter et se diviser sur l’Ukraine.

Or, contre toute attente, les réserves européennes de gaz sont aujourd’hui au plus haut. Avec 80% de remplissage en ce début 2023, c’est beaucoup mieux qu’il y a un an, à la veille de l’offensive russe en Ukraine. Et la pression sur les marchés est retombée. Le cours du gaz néerlandais qui fait référence en Europe est revenu à son niveau de septembre 2021, il a décru de 25% en un an.

Total
0
Shares
Prev
Esprit de lucre vertueux ou concupiscence coupable ?
Next
L’essor annoncé de l’Inde