Pourquoi les marchés n’ont pas peur d’un défaut sur la dette US ?

Bien que ce ne soit pas encore le sujet de préoccupation principal des marchés pour le moment, l’échéance du relèvement nécessaire du plafond de la dette américaine approche. Faut-il commencer à s’en inquiéter ? Joe Biden, qui reçoit de nouveau aujourd’hui l’opposition républicaine à la maison blanche, se déclare optimiste sur l’issue des négociations. L’analyse de Laurent Grassin, directeur de la rédaction de Boursorama. Ecorama du 16 mai 2023, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Prec.
Dédollarisation progressive de l’économie mondiale
Suiv.
Point marché Amundi
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.