Quel pays sont les vraies « locomotives » de l’économie mondiale ?

Pour qu’un pays soit une « locomotive » de l’économie mondiale, il faut que ses importations augmentent au moins aussi vite que ses exportations, que sa balance courante soit déficitaire. À l’inverse, si un pays a une croissance forte de ses exportations et a un excédent de sa balance courante, il a une stratégie mercantiliste et ne peut pas être une locomotive de l’économie mondiale.

Nous comparons, pour ces caractéristiques, les États-Unis, l’Amérique latine, l’Union européenne, le Royaume-Uni, l’Inde, l’Afrique, le Japon, la Chine, les pays émergents d’Asie autres que la Chine et l’Inde.

On voit que, depuis 2002, les seuls pays qui ont des caractéristiques les rendant aptes à être des locomotives de l’économie mondiale sont :

  • les États-Unis ;
  • les pays d’Amérique latine ;
  • le Royaume-Uni ;
  • l’Afrique.

L’Amérique latine, le Royaume-Uni et l’Afrique, cependant, ont une taille de leurs économies bien plus faible que celle de l’économie américaine.

Prec.
4 Stocks to Buy in 3Q 2023
Suiv.
L’Espresso des marchés du 30 juin 2023
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.