Robert Solow, lauréat du prix nobel et pionnier de l’économie moderne, s’est éteint à l’âge de 99 ans

La communauté économique mondiale est en deuil suite au décès de Robert M. Solow, lauréat du prix Nobel d’économie et l’un des économistes les plus influents du XXe siècle. Solow, dont les travaux novateurs sur la théorie de la croissance économique ont façonné des générations de politiques économiques, est décédé à l’âge de 99 ans.

Né en 1924, Solow a rapidement émergé comme une figure centrale dans le domaine de l’économie après avoir obtenu son doctorat au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Sa contribution la plus remarquable, le modèle de croissance de Solow, a révolutionné la compréhension de la manière dont les facteurs tels que le capital, le travail et la technologie contribuent à la croissance économique. Ce modèle, introduit dans les années 1950, reste une pierre angulaire de la théorie économique et continue d’influencer les décideurs et les chercheurs.

Solow a été honoré pour ses recherches innovantes par le prix Nobel d’économie en 1987, une reconnaissance qui a souligné son impact indélébile sur la discipline. Tout au long de sa carrière, Solow s’est distingué non seulement par ses recherches académiques mais aussi par son engagement envers la politique économique pratique, conseillant des gouvernements et des organisations internationales.

Au-delà de ses réalisations académiques, Solow était connu pour son esprit vif et son engagement envers l’enseignement. Ses collègues et étudiants du MIT et d’ailleurs se souviennent de lui comme d’un mentor généreux et d’un intellectuel rigoureux, dont les idées et l’humour ont marqué des générations d’économistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Chine : reprise contrastée et défis persistants
Suiv.
Christine refuse de “baisser la garde”
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.