Marché auto | Les actualités économiques et financières

Semi-conducteurs : “quelqu’un est en train de stocker”, dénonce Carlos Tavares

Le directeur général de Stellantis s’est étonné ce mardi que la production des fabricants de puces augmente, mais que certains constructeurs peinent toujours à s’approvisionner.

La pénurie de puces électroniques qui freine l’industrie automobile devrait se poursuivre jusqu’en 2023, a prévenu le directeur général du groupe Stellantis, Carlos Tavares. “Il y a toujours des promesses de la part des fabricants de semi-conducteurs pour dire que ça se finit dans six mois. (…) Quand je regarde les usines en construction, je vois que certaines vont commencer à produire en 2023”, a commenté Carlos Tavares, rapporte l’AFP, lors d’une rencontre avec des journalistes ce mardi, en marge de l’annonce cet après-midi du premier plan stratégique du groupe.

Lire la suite

Total
0
Shares
Prev
Un choc d’inflation venant des prix des matières premières peut-il être absorbé par les États ?
Next
Point marché – Le crédit