Tony Hawk | FiBee : La veille économique et financière

Tony Hawk, la légende du skateboard, lance une collection de NFTs

C’est sur son compte Instagram que la légende du skateboard Tony Hawk a annoncé la mise en vente de plusieurs NFT dont la réalisation de son “final 540”, une figure réalisée pour la dernière fois de sa carrière il y a quelques semaines. Le sportif de 52 ans rejoint ainsi une longue liste d’artistes et de sportifs qui tentent l’aventure des NFTs et des blockchains.

“J’ai fait mon premier ollie 540 en 1989, et ce fut l’un de mes moments dont je suis le plus fière. À l’époque, très peu de gens pouvaient faire Ollies 360, donc ajouter un demi-tour supplémentaire semblait peu probable. Le premier que j’ai réalisé est devenu le dernier plan de notre vidéo «Ban This». Je me suis amélioré pour les réussir au fil des ans, mais j’ai également pris quelques coups durs qui m’ont fait prendre conscience des facteurs de risque impliqués. J’ai décidé de prendre ce risque une dernière fois pour refermer cette parenthèse emblématique, car Chris Gregson m’a suivi sur la rampe avec sa caméra et a tout documenté. Ce clip / angle n’a pas été partagé auparavant; il est exclusif à Ethernity pour l’enchérisseur gagnant et avec lui vient cette paire de baskets et la planche utilisée à l’occasion de ce dernier trick.”

Tony Hawk

Il a choisi la plateforme Ethernity pour la promotion et la commercialisation de ces NFTs en association avec l’artiste Ondrej Zunka. Sachez qu’il vous faudra débourser plus de 12.7000 wETH (soit environ 50 000 $) pour acquérir la pièce principale. Mais gageons que cette oeuvre saura trouver preneur. Mise en vente le 12 mai prochain.

Plus d’infos sur https://ethernity.io/

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications similaires