Réglementation SFDR ESG | Les actualités économiques et financières

Transition énergétique : une urgence pour les pays de l’Union Européenne

Le contexte de tension géopolitique actuel avec la guerre en Ukraine, ainsi que les températures inhabituellement élevées de l’été 2022 mettent en évidence l’urgence pour les pays de l’Union Européenne d’accélérer leur transition écologique. L’objectif est clair : réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre pour parer au réchauffement climatique et mener une réflexion sur les solutions alternatives aux importations d’énergies fossiles.

Notre approche se fera sous le prisme des petites et moyennes valeurs qui apportent leur savoir-faire et contribuent à cette nécessaire transition.

Le premier moyen de réaliser cette transition passe par la sobriété énergétique dont l’une des composantes les plus importantes réside dans l’isolation des bâtiments tant professionnels que résidentiels. En Europe, les immeubles représentent 40% de la consommation d’énergie et émettent 36% des gaz à effets de serre, tandis que le chauffage et systèmes de refroidissement représentent 50% de cette consommation d’énergie. Nous pouvons citer sur ce segment les acteurs suivants :

  • Kingspan est une société irlandaise fondée en 1965, leader mondial dans les solutions d’isolation thermique avec une forte exposition à la construction immobilière neuve.
  • Recticel est une société belge qui a développé son activité d’isolation via sa production de panneaux isolants rigides venant remplacer les matériaux traditionnels tels que la laine de verre et la laine de roche représentant environ 60% de part de marché ou le polystyrène ~25%.
  • Rockwool est une société Danoise fondée en 1909 qui produit de la laine de roche pour réaliser l’isolation interne et externe des bâtiments. Son activité se concentre à 70% sur le résidentiel et à 50% sur l’immobilier neuf.
  • Bifire est une société italienne spécialisée dans les solutions d’isolation thermique et phonique ainsi que les protections incendies.
Prec.
L’Espresso des marchés du 30 septembre 2022
Suiv.
Pourquoi préférer la taxe inflationniste et la taxation des épargnants modestes à d’autres formes de taxation ?

Pourquoi préférer la taxe inflationniste et la taxation des épargnants modestes à d’autres formes de taxation ?