Ukraine : la guerre de Vladimir Poutine pour changer le monde

À l’issue de son long entretien au Kremlin avec Vladimir Poutine le 7 février dernier, le Président Macron a confié qu’il avait trouvé son homologue “changé”. Poutine paraissait enfermé dans le passé, ressassant toujours les mêmes griefs, peu intéressé par d’éventuelles solutions pour sortir de la crise qu’il avait lui-même déclenchée autour de l’Ukraine quelques semaines plus tôt.

Les deux hommes ne s’étaient pas rencontrés depuis décembre 2019. Que s’est-il passé entre les deux dates pour expliquer ce “changement” ? De nombreux observateurs développent la thèse d’un isolement croissant du dirigeant russe, dû simplement à la situation sanitaire ; c’est par exemple ce qu’indique un excellent connaisseur des arcanes du pouvoir russe, Michael Zygar, dans un article du New York Times au titre en lui-même révélateur : How Vladimir Putin lost Interest in the Present. Le Président russe aurait cessé pendant cette période de voir la plupart de ses confidents et collaborateurs. Il se serait enfermé dans un tête-à-tête avec Yuri Kovalchuk, un ami de toujours devenu l’homme le plus influent de son entourage, à la fois oligarque et idéologue, professant selon Michael Zygar un “mélange de mysticisme orthodoxe, de complotisme anti-américain et d’hédonisme“.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
What are the consequences of maritime transport disruptions on global economy?
Un cargo en mer effectuant un transport de marchandise

What are the consequences of maritime transport disruptions on global economy?

Suiv.
Pâques (férié) pour les TRADERS, JAMAIS pour LE Débrief HEBDO : AVIS et STRATEGIES

Pâques (férié) pour les TRADERS, JAMAIS pour LE Débrief HEBDO : AVIS et STRATEGIES

Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.