Matières premières : Or et argent | Les actualités économiques et financières

Un filon riche en opportunités pour les mineurs d’or et d’argent

De temps en temps, une opportunité convaincante se présente sur les marchés financiers. L’idée d’acheter quelque chose lorsqu’il est le plus déprécié va à l’encontre de notre instinct humain. Néanmoins, lorsqu’il s’agit de sélectionner des opportunités d’investissement prometteuses, nous devons apprendre à gérer ces instincts en même temps que nos portefeuilles. Je vois une telle opportunité dans les actions des mines d’or et d’argent à l’approche du troisième trimestre de 2022.

L’or, l’argent et l’inflation

L’or et l’argent sont des couvertures monétaires, c’est du moins la théorie. Pour certaines monnaies, cela va de soi ; prenez par exemple les cours de l’or en livre turque ou en real brésilien. Lorsqu’il s’agit de la « monnaie de réserve », c’est moins évident, et l’une des questions principales des investisseurs est la suivante : si l’inflation augmente et que les taux d’intérêt sont bas, le prix de l’or ne devrait-il pas s’apprécier ? La réalité cependant, est que ces deux métaux sont côtés sur le marché forex à terme, mesuré dans toutes les devises. Sur le marché à terme, les investisseurs présument toujours que l’inflation actuelle va se résorber et que toutes les hausses de taux promises vont arriver comme prévu.
Ainsi, les deux métaux monétaires ont été malmenés au cours des deux derniers mois, la Réserve Fédérale américaine (Fed) promettant de plus en plus de hausses tout en insistant sur le fait que l’inflation diminuera grâce à ces mesures. Les mineurs d’or et d’argent associés ont capitulé, et les investisseurs à long terme ont fui. Ils sont maintenant revenus à des niveaux de sentiment très bas, et les mineurs d’or et d’argent de la plus haute qualité se traitent sur des multiples très faibles. Les mines d’or et d’argent se négocient désormais en baisse de 50 % par rapport à leur sommet d’août 2020 et se situent à des niveaux qui n’ont pas été vus depuis que l’or se négociait en dessous de 1400 $/oz. Nous avons assisté à l’un des pires trimestres de mémoire récente pour cette classe d’actifs, mais une erreur politique majeure et le pivot qui s’ensuivra semblent à portée de main. Lorsque la Fed passera d’une politique aggressive à une politique accommodante, ces actions sous-évaluées pourraient être les premières à bénéficier d’un tel changement. De plus, le cours de l’or est toujours à portée de tir des plus hauts historiques, ce qui pourrait déclencher un véritable mouvement vers ce secteur, plutôt que de s’en éloigner.
Prix au comptant, force du dollar et flux
L’extrême négativité actuelle des minières aurifères s’accompagne de leur extrême sensibilité aux mouvements des prix au comptant de l’or et de l’argent, mesurés en dollars américains. En gardant cela à l’esprit, examinons la situation actuelle des prix spots. Deux observations me sautent aux yeux :

  • Tout d’abord, les prix de l’or mesurés en GBP/EUR/JPY sont déjà entrés dans une nouvelle fourchette de négociation plus élevée, et seul le $Or reste à la traîne et attend une confirmation. Ceci vient bien sûr de la force du dollar sur les marchés des devises.
  • Deuxièmement, et plus important encore pour le secteur en général, en avril le prix de l’or est tombé sous le niveau technique clé de 2100$ pour la troisième fois depuis 1980. Étant donné que le $Or est resté en dessous de son sommet ajusté à l’inflation de 2100$ pendant plus de 40 ans, depuis 1980, les investisseurs en or sont les seuls qui peuvent dire qu’ils n’ont jamais vu un véritable marché haussier dans leur carrière. Cela est encore plus vrai pour les actions des mines d’or et d’argent, qui sont sensibles aux flux et ont besoin de nouveaux participants pour bouger avec force.

Temps au soleil

C’est en 2011 que le cours de l’or a tenté pour la première fois de dépasser le véritable sommet de 1980. Il a essayé une nouvelle fois en 2020 et une troisième fois cette année avant l’avalanche toujours imminente de hausses de taux promises par la Fed. La bonne nouvelle, c’est que ni cette force du dollar, ni cette incapacité apparente à dépasser les 2100 $/oz, ne peuvent durer éternellement. Chaque classe d’actifs a son moment, son heure de gloire, même les actions des mines d’or et d’argent. Lorsque la Fed reconnaîtra que le rouleau compresseur de la consommation et du crédit, avec des hausses de taux sans fin, est en train de créer un atterrissage brutal, nous pensons que ces actions minières représenteront une opportunité exceptionnelle pour l’investisseur avisé.

« The value of active minds » – la pensée indépendante

Information importante
Ce document est destiné aux professionnels de l’investissement* et n’est pas destiné à l’usage ou au bénéfice d’autres personnes, y compris les investisseurs particuliers. Ce document est uniquement destiné à des fins d’information et ne constitue pas un conseil en investissement. Les mouvements du marché et des taux de change peuvent entraîner une baisse ou une hausse de la valeur d’un investissement, et vous pouvez récupérer moins que ce que vous avez investi initialement. Les opinions exprimées sont celles des personnes mentionnées au moment de la rédaction, ne sont pas nécessairement celles de Jupiter dans son ensemble et peuvent être sujettes à changement. Ceci est particulièrement vrai pendant les périodes de changement rapide des circonstances du marché. Tous les efforts sont faits pour assurer l’exactitude des informations, mais aucune assurance ou garantie n’est donnée. Les exemples de détention sont donnés à titre d’illustration uniquement et ne constituent pas une recommandation d’achat ou de vente. Émis au Royaume-Uni par Jupiter Asset Management Limited (JAM), adresse enregistrée : The Zig Zag Building, 70 Victoria Street, London, SW1E 6SQ est autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Émis dans l’UE par Jupiter Asset Management International S.A. (JAMI), dont l’adresse est la suivante : 5, Rue Heienhaff, Senningerberg L-1736, Luxembourg, qui est autorisée et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier. Emis à Hong Kong par Jupiter Asset Management (Hong Kong) Limited (JAM HK) et n’a pas été examiné par la Securities and Futures Commission. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite de quelque manière que ce soit sans l’autorisation préalable de JAM/JAMI/JAM HK.

*A Hong Kong, les professionnels de l’investissement font référence aux Investisseurs Professionnels tels que définis dans l’Ordonnance sur les Valeurs Mobilières et les Futures (Cap. 571 des Lois de Hong Kong) et à Singapour, aux Investisseurs Institutionnels tels que définis dans la Section 304 de la Loi sur les Valeurs Mobilières et les Futures, Chapitre 289 de Singapour. 29230

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prec.
Gardez le cap avec ODDO BHF Polaris Range
Suiv.
LBPAM recherche : Stage Réglementation et affaires publiques ISR (H/F)
Pour aller plus loin