Une journée sur les marchés : le 07.03.23

Que retenir de la journée :
Les indices actions européens ont clôturé en baisse après les commentaires de Jerome Powell sur les prochaines hausses de taux.
Dans des propos préparés pour une audition devant la commission bancaire du Sénat américain, Jerome Powell a dit que la FED était prête à des décisions encore plus importantes si la “totalité” des informations entrantes suggère que des mesures plus restrictives sont nécessaires pour contrôler l’inflation.
Les commandes à l’industrie en Allemagne sont ressorties en hausse surprise et au-dessus des estimations à 1.0% contre -0.9% estimé par le consensus.

Marchés actions

Performance des indices actions européens sur la journée de Mardi : IBEX 35 -1,05% (9.411 pts), EURO STOXX 50 -0,81% (4.279 pts), SMI[4] INDEX -0,75% (11.064 pts), FTSE MIB -0,67% (27.761 pts), DAX INDEX -0,60% (15.559 pts), CAC 40 -0,46% (7.339 pts), FTSE -0,13% (7.919 pts).

Les indices actions européens ont clôturé en baisse après les commentaires de Jerome Powell sur les prochaines hausses de taux. Pratiquement tous les grands indices ont également fini dans le rouge, avec un repli marqué pour les ressources de base (-2,51%), dans un contexte de contraction des importations chinoises et de craintes d’une dégradation de la conjoncture au regard des dernières déclarations de Jerome Powell.

Coté BCE, l’enquête sur les attentes des consommateurs a révélé une baisse des attentes des consommateurs en matière d’inflation à 12 mois et à trois ans.

Coté Résultats, BACHEM HOLDING (-8,81%) a publié pour 2022 un CA de 531.7M CHF contre 503.2M CHF un an plus tôt. Le BPA est cependant en chute à 1.37 CHF contre 1.62 CHF au titre de l’exercice précédent.

DUFRY (+2,23%) a publié un CA en forte hausse de 75.7% à 6.9MdsCHF sur l’année 2022. Au total, le bénéfice net a atteint 58M de CHF contre une perte de 236M CHF en 2021.

GEA GROUP (+3,74%) a affiché un CA en hausse de près de 10% à 5.2Mds€ pour atteindre 5.7Mds€. Le bénéfice quant à lui s’élève à 401M€ soit une progression de presque 33%.

HELLOFRESH (-10,21%) a publié au titre de 2022 un CA en hausse de 27% à 7.61Mds€ contre 5.99Mds€ un an plus tôt. Cependant, les prévisions ont déçu les analystes avec un CA 2023 qui devrait progresser de 2 à 10%.

HENKEL AG & CO.KGAA (-2.72%) a publié un CA en hausse de 8.8% à 22.4Mds€. Le BPA est quant à lui ressorti à 3.90€, légèrement en-dessous des 3.92€ anticipés par le consensus.

LINDT & SPRUNGLI (+0.10%) a enregistré, au titre de l’exercice 2022, un CA de 4.97Mds CHF contre 4.59MdsCHF en 2021. Le bénéfice net est lui ressorti à 569.7M CHF contre 490.5M CHF un an plus tôt.

ZALANDO (-3.37%) a publié un CA stable à 10.3Mds€, avec un volume brut de vente des marchandises en hausse de 3%, ainsi qu’un CA prévisionnel pour l’année 2023 entre -1% et 4%.

Plus tôt ce matin Les indices actions asiatiques ont clôturé en ordre dispersé : SHENZHEN COMP -2,02% (2.206 pts), CSI 300[1] -1,46% (4.049 pts),SHANGHAI COMP -1,11% (3.444 pts), et HANG SENG -0,33% (20.534 pts), KOSPI +0.03% (2.463 pts), NIKKEI 225 +0,25% (28.309), TOPIX +0,42% (2.045 pts), et ASX 200 +0.49% (7.365 pts).

À la clôture des marchés européens, les indices actions américains évoluaient dans le rouge dans une séance marquée par l’intervention de Jerome Powell, devant le Sénat et la Chambre des représentants. La Bourse de New York s’est soudainement enfoncée dans le rouge mardi après que Jerome Powell ait indiqué que les taux de

l’institution pourraient aller plus haut que prévu jusqu’à présent. Autrement dit, l’économie reste en surchauffe et le principal taux directeur de la Fed pourrait continuer son ascension au-delà de 5,1%, niveau auquel les responsables de l’institution le voyaient s’arrêter, selon leurs dernières prévisions, qui avaient été publiées en décembre. Il a aussi mis en garde contre le fait que les taux pourraient rester élevés “pendant un certain temps”. Il s’agissait de sa première déclaration publique depuis la publication des chiffres de l’inflation américaine qui ont montré une réaccélération inattendue en janvier alors que les créations d’emplois au cours de ce même mois sont ressorties nettement supérieures aux attentes.

  • S&P 500 : -1,13% (4.003 pts)
  • NASDAQ : -0,74% (11.589 pts)
  • DOW JONES[2] : -1,22% (33.024 pts)

Matières premières

À la clôture des marchés européens, les cours du pétrole évoluaient dans le rouge : Le WTI et le BRENT baissaientde -3,22% et -2,80% à 77,87$ et à 83,77$ (Contrat Futures Avril et Mai 2023).

Marchés taux

Sur la journée, les rendements à 10 ans se sont resserrés en Europe et écartés aux Etats-Unis.

Rendements des Obligations d’États à 10 ans sur la journée de Mardi :

  • 10 ans allemand : +2,68% (-5,3 bps)
  • 10 ans américain : +3,96% (+0,4 bps)
  • 10 ans anglais : +3,82% (-4,4 bps)
  • 10 ans français : +3,18% (-4,5 bps)
  • 10 ans italien : +4,52% (-4,7 bps)
  • 10 ans espagnol : +3,72% (-4,4 bps)
  • 10 ans portugais : +3,56% (-3,5 bps)

Macroéconomie

ALLEMAGNE : Les commandes à l’industrie sont ressorties en hausse à 1.0%.

ROYAUME-UNI : L’indice mensuel des prix immobiliers Halifax est ressorti en hausse à 1.1% contre -0.3% estimé par le consensus et 0.2% lors de l’exercice précédent.

ETATS-UNIS : Les stocks de grossistes sont ressortis conformes aux estimations à -0.4% contre 0.1% précédemment.

Les indicateurs économiques de demain

Mercredi, nous aurons : la production industrielle et les ventes au détail en Allemagne, le PIB en zone euro, les créations d’emplois non agricoles, la balance commerciale, les rapport JOLTS[3] des nouvelles offres d’emplois et les stocks de pétrole but aux Etats-Unis.

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information. Financial Networking Group décline toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos. Le support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Termes et définitions
1. CSI 300 ( CSI 300 ) Le CSI 300 est un indice boursier chinois qui représente les 300 actions les plus importantes cotées sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen.
2. Dow Jones ( DOW JONES ) Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) est un indice boursier des États-Unis composé des 30 plus grandes entreprises…
3. JOLTS ( JOLTS ) L'enquête JOLTS collecte des données sur les offres d'emploi, les embauches, les démissions, les licenciements et d'autres séparations (comme les retraites).
4. SMI ( SMI ) Le SMI (Système Monétaire International) est un système financier qui permet aux banques centrales des différents pays de…
Prec.
Patrick Artus : “Cette réforme des retraites est impopulaire et ne rapporte rien !”

Patrick Artus : “Cette réforme des retraites est impopulaire et ne rapporte rien !”

Suiv.
Fibee Calls : “Un dragon chinois à la peine” Avec Wilfrid Galand (Montpensier Finance)
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.