Une journée sur les marchés : le 22.02.23

Que retenir de la journée :
Les indices actions européens ont clôturé en baisse (excepté le DAX et le SMI[3]), à quelques heures de la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.
Le moral des entreprises allemandes s’est amélioré en février pour le quatrième mois consécutif, confortant les signes de reprise de la première économie d’Europe.
Les investisseurs prendront connaissance, à 20h00, du compte rendu de la réunion de février de la Fed.

Marchés actions

Performance des indices actions européens sur la journée de Mercredi : FTSE MIB -1,12% (27.101 pts), IBEX 35 -0,91% (9.168 pts), FTSE -0,59% (7.931 pts), EURO STOXX 50 -0,18% (4.243 pts), CAC -0,13% (7.300 pts), DAX INDEX +0,01% (15.400 pts), SMI INDEX +0,16% (11.300 pts),

Les indices actions européens ont clôturé en baisse (exceptés le DAX et le SMI), à quelques heures de la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la FED. Outre les nombreux résultats d’entreprises, les investisseurs ont pris connaissance d’une nouvelle amélioration du moral des entreprises allemandes, en février, pour le quatrième mois consécutif, confortant les signes de reprise de la première économie d’Europe.

 Coté BCE, François Villeroy de Galhau, membre du Conseil des gouverneurs a déclaré que les marchés ont “surréagi” sur les anticipations de taux. Les investisseurs se sont emballés dans leurs anticipations sur les taux d’intérêt après notamment la publication d’indicateurs américains témoignant de la ténacité de l’inflation, a déclaré le gouverneur de la Banque de France dans une interview aux Echos.

Coté Résultats, DANONE (+4.49%) a déclaré, au titre de l’exercice 2022, un CA en bond de 13.9% à 27.7Mds€. Le résultat net du groupe a atteint 959M€ en 2022, contre 1,92 Mds€ un an plus tôt plombé en 2022 par des dépréciations d’environ 500M€ liées à l’activité de produits laitiers et d’origine végétale en Russie.

EIFFAGE (+0.72%) a publié pour 2022 un CA de 20.3Mds€, en hausse de 8.5%. Le résultat net s’élève lui à 896M€, contre 777M€ en 2021, soit une croissance de 15.3%.

FRESENIUS SE (-4.37%) a publié un résultat annuel net en retrait de 7% à 1.73Mds€. Le groupe allemand a néanmoins vu ses revenus s’accroitre de 9% à 40.8Mds€.

IBERDROLA (+0.09%) a dégagé en 2022 un bénéfice net record de 4.34Mds€, en hausse de 12% comparé au 3.88Mds€ en 2021, tandis que les analystes tablaient sur 4.2Mds€. Le groupe a vu son CA grimper de 40% en un an pour atteindre 53.9Mds€.

LLOYDS BANKING GROUP (-2,64%) a publié pour 2022 un CA en hausse de 12% à 18.2Mds£. Le bénéfice net a cependant baissé de 6% à 5Mds£ en raison d’une provision qui reflète le contexte économique difficile.

RIO TINTO (-0,49%) a publié, au titre de l’année 2022, un CA en baisse de 13% à 55.55Mds$. Le bénéfice avant impôts a quant à lui plongé de 41% à 12.42Mds$ contre 21.09Mds$ un an plus tôt.

SCHINDLER HOLDING (+8.45%) a publié pour 2022 un CA de 11.35Mds de francs suisse contre 11.24Mds en 2021. Le bénéfice net est ressorti à 610M de francs contre 828M de francs un an plus tôt.

STELLANTIS (+2.22%) a publié un bénéfice net record de 16.8Mds€ pour 2022, soit une hausse de 26%. Le groupe a enregistré un CA en progression de 18% à 179.6Mds€ grâce notamment à une hausse de 23% des ventes sur le marché nord-américain qui atteignent 85Mds€.

Plus tôt ce matin en Asie, les indices actions ont fini en baisse : KOSPI -1.68% (2.418 pts), NIKKEI 225 -1,34% (27.104 pts), TOPIX -1,11% (1.975 pts), CSI 300[1] -0,90% (4.107 pts), HANG SENG -0,51% (20.424 pts), SHANGHAI COMP -0,47% (3.291 pts), ASX 200 -0.30% (7.340 pts), et SHENZHEN COMP -0,27% (2.160 pts).

 À la clôture des marchés européens, les indices actions américains évoluaient en légère hausse, au lendemain de sa pire séance de l’année, et avant le compte rendu de la réunion de février de la Fed, qui a abouti sur un ralentissement de la remontée des taux à un quart de point. Ce compte rendu pourrait fournir aux investisseurs de nouvelles indications sur l’état d’esprit au sein du  FOMC[4] à un mois de sa prochaine décision.

  • S&P 500 : +0,08% (4.000 pts)
  • NASDAQ : +0,05% (11.498 pts)
  • DOW JONES[2] : +0,10% (33.162 pts)

Matières premières

À la clôture des marchés européens, les cours du pétrole évoluaient dans le rouge : Le WTI et le BRENT baissaient de -2,85% et -2,59% à 74,18$ et à 80,90$ (Contrat Futures Avril 2023).

Marchés taux

Sur la journée, les rendements à 10 ans se sont écartés en Europe (excepté France et Espagne) et aux Etats-Unis.  

Rendements des Obligations d’États à 10 ans sur la journée de Mercredi :

  • 10 ans allemand : +2,90% (-1,2 bps)
  • 10 ans américain : +3,91% (-4,1 bps)
  • 10 ans anglais : +3,85% (-1,6 bps)
  • 10 ans français : +3,00% (-1,2 bps)
  • 10 ans italien : +4,45% (-0,8 bps)
  • 10 ans espagnol : +3,17% (-1,9 bps)
  • 10 ans portugais : +3,40% (-0,7 bps)

Macroéconomie

ALLEMAGNE : L’IPC[5] est ressorti en hausse et conforme aux estimations à 8.7% contre 8.1% précédemment. En rythme mensuel L’IPC est en hausse à 1.0% contre une baisse de -0.8% précédemment.

– L’indice IFO[6] de perspective des entreprises est ressorti en hausse à 88.5 contre 86.4 précédemment.

– L’indice IFO de la situation actuelle est ressorti inférieur aux attentes à 93.9 contre 95.0 estimé.

– L’indice IFO du climat des affaires est ressorti inférieur aux attentes à 91.1 contre 91.4 estimé par le consensus.

  ITALIE :  L’IPC est ressorti en-dessous des attentes à 10.0% contre 10.1% estimé et 11.6% précédemment.  NOUVELLE-ZELANDE : La banque centrale de Nouvelle Zélande a augmenté son taux d’intérêt de 50 points de base à 4,75 %, un record depuis plus de 14 ans.

Les indicateurs économiques de demain

Jeudi, nous aurons : l’IPC en zone euro, le PIB, les inscriptions hebdomadaires au chômage et les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis.

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information. Financial Networking Group décline toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos. Le support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Termes et définitions
1. CSI 300 ( CSI 300 ) Le CSI 300 est un indice boursier chinois qui représente les 300 actions les plus importantes cotées sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen.
2. Dow Jones ( DOW JONES ) Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) est un indice boursier des États-Unis composé des 30 plus grandes entreprises…
3. SMI ( SMI ) Le SMI (Système Monétaire International) est un système financier qui permet aux banques centrales des différents pays de…
4. FOMC ( FOMC ) Le FOMC (Federal Open Market Committee) est le comité des marchés ouverts du Fédéral de la Réserve américaine.
5. Indice des prix à la consommation ( IPC ) L’indice des prix à la consommation (IPC) est un indicateur économique qui mesure l’évolution des prix des biens…
6. IFO ( IFO ) L’Institut IFO est un centre de recherche économique basé en Allemagne, à Munich, fondé en 1949. Il est…
Prec.
Voici pourquoi l’hydrogène n’est pas une énergie miracle
Suiv.
Sursaut de l’inflation américaine
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.