Un gérant de fonds ou un trader devant ses écrans.

Une journée sur les marchés : le 25.01.23

Que retenir de la journée :
Les indices actions européens ont clôturé en légère baisse dans un contexte d’arbitrage entre prises de bénéfice et timide regain d’appétit pour le risque à l’approche des décisions des banques centrales et avant une nouvelle salve de résultats d’entreprises
Joachim Nagel et Gabriel Makhlouf, deux responsables de la BCE, ont déclaré qu’ils ne seraient pas surpris si la hausse des taux d’intérêt se poursuivait au deuxième trimestre après deux relèvements attendus en février et en mars.
En Allemagne, l’indice IFO du climat des affaires s’est établi à 90,2 en janvier, contre 88,6 en décembre.

Marchés actions

Performance des indices actions européens sur la journée de Mercredi : FTSE MIB -0,03% (25.975 pts), DAX INDEX -0,08% (15.081 pts), CAC 40 -0,09% (7.043 pts), IBEX 35 -0,11% (8.957 pts), EURO STOXX 50 -0,12% (4.148 pts), FTSE 100 -0,16% (7.744 pts).

Les indices actions européens ont clôturé en légère baisse dans un contexte d’arbitrage entre prises de bénéfice et timide regain d’appétit pour le risque à l’approche des décisions des banques centrales et avant une nouvelle salve de résultats d’entreprises. Les C.A des entreprises du Stoxx 600 ne devraient avoir augmenté que de 0,9% au T4, ce qui marquerait un net ralentissement par rapport à la croissance de 27,4% du troisième trimestre.

Les secteurs des Medias (-0,92%), de l’Industrie (-0,86%) et d’Oil& Gas (-0,85%) ont fini dans le rouge tandis que seuls les Utilities (+0,48%) et le secteur de l’assurance (+0,25%) ont clôturé en légère hausse.

Aussi, selon le gouvernement l’économie allemande devrait enregistrer cette année une croissance, ajustée de la variation des prix, de 0,2%, alors que l’exécutif tablait à l’automne sur une contraction de l’activité de 0,4%.

Coté Résultats, ALSTOM (-0,97%) : Sur la période d’octobre à décembre, Alstom a réalisé un C.A de 4,2Mds€, contre 3,92Mds€ un an plus tôt, soit une hausse de 8% à données publiées et de 6% à périmètre et taux de change constants. Les prises de commandes ont parallèlement progressé de 13% à données publiées.

En 2022, ASML (+1,54%) a enregistré une baisse sur un an de 4,4% de son bénéfice net, à 5,6Mds€ et a tout de même bénéficié d’un bond en glissement annuel de 14% de son C.A, à 21,2Mds€, contre 18,62Mds€ en 2021.

EIFFAGE (-0,75%) a enregistré un C.A consolidé de 2,82Mds€ en 2022, soit une croissance de 9,7% sur un an.

EASYJET (9,94%) a publié ses résultats de trafic pour le mois de décembre et le premier trimestre clos le 31 décembre 2022. La compagnie a annoncé une perte globale avant impôts de 133M£ pour le trimestre à fin décembre et a indiqué s’attendre à dépasser pour l’exercice en cours le consensus des analystes, qui table sur un bénéfice avant impôts de 126M£.

LONZA (+7,45%) a annoncé un plan de rachat d’actions de 2Mds CHF, une hausse du dividende versé aux actionnaires et une confirmation de ses prévisions de croissance à long terme. Le C.A a bondi de 15% en glissement annuel pour atteindre 6,22Mds CHF.

GIVAUDAN (+0,10%) : Le C.A s’est élevé à 7,1Mds CHF en 2022, en hausse de 5,3% à données comparables (LFL) et de 6,5% en francs suisses par rapport à 2021. Le résultat net s’est élevé à 856M CHF en 2022 contre 821M CHF en 2021, soit une augmentation de 4,2%, soit une marge bénéficiaire nette de 12,0% contre 12,3% en 2021.

SWATCH GROUP (+0,09%) a déclaré un CA de 7 499M CHF en 2022, contre 7 313M CHF en 2021. Le bénéfice net s’est élevé à 807 millions de francs suisses, contre 765 millions de francs suisses l’année précédente.

SOITEC (-1,68%) a déclaré un C.A a atteint 274M€ eu T4, en hausse de 32% en données publiées et de 25% à périmètre et taux de change constants.

Plus tôt ce matin en Asie, le KOSPI +1,39% (3.428 pts), le TOPIX +0,39% (1.980 pts) et le NIKKEI 225 +0,35% (27.395pts) ont fini en hausse tandis que l’ASX 200 -0,29% (7.468 pts).

 À la clôture des marchés européens, les indices actions américains évoluaient en baisse. Coté Résultats, U.S BANCORP a annoncé un bénéfice GAAP du 4ème trimestre de 0,57$ par action diluée, contre 1,07$ un an plus tôt. Sur une base ajustée, le bénéfice du 4e trimestre s’est établi à 1,20$ par action.

AT&T a déclaré un bénéfice ajusté de 0,61$ par action pour le quatrième trimestre, contre 0,56$ par action il y a un an. Le revenu d’exploitation du trimestre s’est élevé à 31,34Mds$, contre 31,10Mds$ un an plus tôt.

ABBOTT LABORATORIES a annoncé un bénéfice ajusté pour le quatrième trimestre de 1,03$ par action diluée, en baisse par rapport à 1,32 $ un an plus tôt. Le C.A net pour le trimestre clos le 31 décembre était de 10,09Mds$, en baisse par rapport aux 11,47Mds$ de l’année précédente.

BOEING a réalisé au Q4 un C.A de 19,98Mds$, soit moins que les 20,38Mds$ attendus. Boeing a annoncé une perte de base de 1,75$ par action pour le T4, plus étroite que sa perte de base de 7,69$ un an plus tôt.

  •  S&P 500 : -1,06% (3.974 pts)
  • NASDAQ : -1,01% (11.221 pts)
  • DOW JONES : -0,55% (33.543 pts)

Matières premières

À la clôture des marchés européens, les cours du pétrole évoluaient dans le vert : Le WTI et le BRENT montaient de +1,11% et +0,71% à 81,03$ et à 86,74$ (Contrat Futures Février et Mars 2023).

Marchés taux

Sur la journée, les rendements à 10 ans ont évolué en ordre dispersé en Europe et aux Etats-Unis

Rendements des Obligations d’États à 10 ans sur la journée de Mercredi :

  • 10 ans allemand : +2,14% (0,1 bps)
  • 10 ans américain : +3,46% (+1,5 bps)
  • 10 ans anglais : +3,23% (-3,4 bps)
  • 10 ans français : +2,59% (+1,0 bps)
  • 10 ans italien : +3,93% (+3,4 bps)
  • 10 ans espagnol : +3,10% (+0,9 bps)
  • 10 ans portugais : +3,01% (+1,2 bps)

Macroéconomie

CANADA : La Banque centrale a relevé son taux directeur de 25bps à 4,50%, un plus haut depuis décembre 2007.

 ALLEMAGNE : L’indice IFO du climat des affaires s’est établi à 90,2 en janvier, contre 88,6 en décembre.

L’indice des attentes des entreprises allemandes s’est établi à 86,4 en janvier 2023, contre 83,2 en décembre.

Les indicateurs économiques de demain

Jeudi, nous aurons aux Etats-Unis :  les commandes de biens durables, le PIB du T4, les inscriptions au chômage et les ventes de logements neufs.

DISCLAIMER

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information. Financial Networking Group décline toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos. Le support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Total
0
Shares
Prev
Perspectives 2023 : un régime inflationniste plus élevé mais des opportunités à saisir sur les marchés obligataires comme sur les actions
Cibler | Les actualités économiques et financières

Perspectives 2023 : un régime inflationniste plus élevé mais des opportunités à saisir sur les marchés obligataires comme sur les actions

Next
Il est venu le temps des Profit Warning