Vente de carburant à perte : de combien les prix de l’essence vont baisser ?

A partir du mois de décembre, les distributeurs de carburants pourront vendre de l’essence à perte pendant 6 mois. Cette décision inédite peut-elle vraiment faire refluer le prix du plein ? Les explications de Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Echos. Ecorama du 19 septembre 2023, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Prec.
L’Espresso des marchés du 21 Septembre 2023
Suiv.
Etats-Unis : soft landing ou récession, this time is different ?
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.